Zoic Studios

Zoic Studios fait le pari du télétravail

Zoic Studios annonce basculer dans l’ère du télétravail : les employés du studio pourront à l’avenir travailler à distance, pandémie ou pas.

Télétravail forcé en 2020 : un bilan positif

Zoic Studios explique avoir constaté une hausse de productivité avec la mise en place du distanciel en raison de la pandémie : la transition vers le travail à distance ayant eu des effets positifs, l’entreprise ne voit pas de raison de revenir en arrière.

Pour autant, Zoic ne compte pas se délester de ses bureaux de Culver City, New York et Vancouver : ils resteront disponibles, notamment pour certains projets spécifiques, pour la collaboration face à face, ou encore pour toutes les personnes du studio qui préféreraient cette option, dans le respect des règles sanitaires locales.

L’importance de la communication

Kristen Branan (Executive Vice President – Global Production chez Zoic Studios) explique la hausse de la productivité et créativité s’expliquerait notamment par l’élimination des temps de transports et de certaines distractions. Paradoxalement, la cohésion de l’équipe aurait aussi été renforcée. Le studio souligne avoir pris soin de mettre en place des « opportunités » pour que les liens puissent se créer/renforcer au sein de ses studios, avec par exemple des réunions mensuelles de toute l’équipe afin de conserver transparence et motivation, ou encore des opportunités virtuelles de socialisation.

Zoic Studios compte plus de 400 personnes à temps plein qui ont pu travailler ces derniers mois en télétravail sur les séries WandaVision, Superman & Lois ou encore For All Mankind.
En outre, Zoic Studios a pu faire avancer sa stratégie autour des technologies temps réel, ces dernières ayant justement été employées sur certaines des séries citées plus haut.

Télétravail, oui, mais pas sans limites

En pratique, le communiqué de Zoic est toutefois à nuancer. Si le studio explique que le télétravail permet de recruter les talents là où ils se trouvent, en pratique il n’est pas toujours possible d’embaucher des personnes situées à l’autre bout du globe.
Zoic nous l’a explicitement confirmé : si le studio entend bien recruter de façon mondiale quand cela est possible ou pour des disciplines spécifiques, la majorité du temps l’entreprise devra se limiter au marché du travail associé à chaque studio : par exemple, la Colombie Britannique pour son studio de Vancouver. La raison principale : les fameux crédits d’impôt, qui ne fonctionnent évidemment pas si les employés sont situés à l’autre bout de la planète, le but de ces incitations fiscales étant justement d’attirer les investissements et dépenses localement.

Exemple d’offre d’emploi en télétravail sur le site de Zoic Studios

L’exemple de Zoic Studios prouve que le télétravail pourrait prendre de l’ampleur dans les années à venir, mais rappelle aussi que les contraintes financières de l’industrie ne permettront pas forcément de briser toutes les frontières.

A Lire également

3 commentaires

Shadows 27 septembre 2021 at 8 h 57 min
Logique… Et inversement je suppose que les livraisons de repas à domicile, ou tout simplement les supermarchés, récupèrent les dépenses liées à ces repas.
phicata 27 septembre 2021 at 14 h 04 min
Oui j’imagine aussi. Difficile de dire si c’est plutôt une bonne chose ou pas. Par contre dans l’immédiat je vois une ombre au tableau qu’on avait déjà évoqué: la facture électrique.
Il ne me semble pas qu’elle est soit prise en compte. Or ça va forcement arrivait sur le tapis. Bosser chez soit c’est se chauffer (ou se refroidir) et en plus faire tourner des ordis gloutons…
Shadows 27 septembre 2021 at 14 h 19 min
En théorie cela donne lieu à un défraiement de la part de l’employeur, en pratique c’est un vrai sujet, d’autant que les gens connaissent mal leurs droits : durant une table ronde en ligne destinée aux élèves d’écoles, une personne demandait si avec le télétravail elle allait devoir payer de sa poche station et logiciels.
(il y aurait d’ailleurs une sensibilisation à faire de la part des écoles…)

Laissez un commentaire