Vacances : quand les freelances se sentent coupables de ne pas travailler

L’illustratrice et bédéiste freelance Cy. revient une nouvelle fois sur le quotidien des freelances en vidéo. Pour cette nouvelle vidéo, un sujet fortement lié à l’été : l’inaction.

Qu’il s’agisse de prendre des vacances ou simplement de se reposer le week-end, le temps libre peut rapidement engendrer de la culpabilité : après tout, qui dit freelance dit absence de congés payés, et donc « argent perdu » pour chaque congé, jour de repos, pause.

Outre une description du problème, Cy. propose à partir de 9 minutes 55 plusieurs moyens d’aller au-delà de ce sentiment de culpabilité. Il s’agira notamment de reconnaître le présentéisme absurde et de l’éliminer ou de s’imposer des jours de pause même au-delà des vacances. Des techniques qui demandent évidemment une certaine discipline mais peuvent amener à une meilleure gestion du temps, et surtout à un mieux-être pour l’artiste.

A Lire également

4 commentaires

rls 8 août 2019 at 12 h 15 min

Il y a ça et il y a ceux qui sont en repos/vacance forcé par manque de taf… C’est un autre problème qui en engendre d’autre en plus jusqu’au changement total ^^

Réponse
rls 8 août 2019 at 13 h 10 min
Il y a ceux qui culpabilisent de prendre du temps pour eux et ceux qui en ont sans l’avoir choisi part le manque d’activité pro ^^
Jusqu’à ce rendre compte qu’il faut changer un peu les choses.
Réponse
corentin3d 8 août 2019 at 13 h 28 min
Faut juste trouver un équilibre. Pas que "pendant" les vacances. Bosser mais aussi savoir prendre du temps pour soit, c’est vache important. ;)
Réponse
rls 8 août 2019 at 13 h 53 min
Bah quand tu bosse tellement que tu en as à revendre du temps pour toi, ça aide pas trop mais bon. Elle décrit aussi bien la situation.
Reste que maintenant je ne suis plus freelance, ni graphiste alors je n’en parle que pour l’expérience que j’en ai eu ^^
Réponse

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

This site uses XenWord.
X