UE5
Accueil » Unreal Engine 5 enfin disponible !

Unreal Engine 5 enfin disponible !

Temps de lecture : 3 minutes

Epic Games vient de lancer officiellement la version 5 d’Unreal Engine, son moteur 3D temps réel.

Voici les principales avancées de cette version :

  • Lumen, un moteur d’illumination globale dynamique qui permet de gérer éclairage direct et indirect en temps réel : de quoi modifier votre éclairage et voir immédiatement les résultats, sans avoir à créer des lightmaps et attendre la fin du baking.
  • Nanite, un système de gestion de la géométrie qui permet de gérer des scènes bien plus lourdes en polygones : le but étant de pouvoir importer et utiliser modèles ZBrush et scans 3D directement, avec leurs millions de polygones, tout en restant temps réel.
  • Temporal Super Resolution (TSR) : un système d’upsamplig dans la lignée de ce que propose NVIDIA avec DLSS ou AMD avec FSR. Autrement dit l’idée est de faire un rendu basse résolution puis de convertir l’image en haute résolution, pour un rendu proche de celui obtenu en rendu haute résolution classique mais bien plus rapidement.
    TSR est directement intégré dans Unreal, et est indépendant de la plateforme.
  • Nouveau système World Partition pour les mondes ouverts, avec un monde divisé en grille et un streaming automatique des sections nécessaires, à la volée.
    Toujours dans les mondes ouvert, One File Per Actor (OFPA) permet de travailler en équipe sur ce genre de projet sans conflit entre les modifications faites par les artistes, et les Data Layers permettent de créer des variations d’un même monde : par exemple, jour/nuit, géométrie intacte/brisée d’assets.
    Enfin, le support initial pour LWC (Large World Coordinates) permettra à terme le support de mondes particulièrement massifs.
  • Amélioration des outils d’animation avec par exemple un Control Rig amélioré, un nouveau Pose Browser pour gérer les poses de vos personnages, IK Retargeter pour le transfert d’animations entre personages de proportions différentes.
    D’autres outils et avancées sont présentes comme Tween Toon, IK Rig, Motion Warping, Distance Matching, Pose Warping.
  • Les outils de modélisation ont également été améliorés : modéliser (création, édition, sculpture, remeshing, décimation), éditer des UVs, faire du baking de textures est désormais plus facile sans sortir de l’éditeur Unreal.
  • L’interface de l’éditeur a été dépoussiérée, Quixel Bridge est désormais totalement intégré, et la création de nouveaux projets devrait être plus simple.
  • L’audio a été amélioré avec un nouveau système programmable, MetaSound.
  • Côté rendu, le Path Tracer introduit dans la 4.27 est toujours au rendez-vous mais avec des gains en stabilité, performances, fonctions. On y trouve par exemple un support des hair primitives et d’un modèle de shader pour les yeux, un échantillonnage amélioré, des modèles BRDF, etc.

Unreal Engine 5 est fourni avec des exemples concrets gratuits :

  • Lyra, un jeu qui pourra vous servir de base pour prendre en main les fonctions de cette nouvelle version ;
  • City Sample : la ville utilisée dans la démo The Matrix Awakens est disponible gratuitement au téléchargement, avec bâtiments, véhicules, foules.

On pourra télécharger Unreal Engine 5 via l’Epic Games Launcher, disponible sur le site officiel. Voici également la vidéo de la conférence State of the Unreal, avec l’annonce du lancement.

A Lire également

Laissez un commentaire