Latences
Accueil » Latences : un court-métrage animé interprété par Franck Pitiot (Kaamelott)

Latences : un court-métrage animé interprété par Franck Pitiot (Kaamelott)

Temps de lecture : 2 minutes

Découvrez Latences, projet de court-métrage en animation qui racontera l’histoire de Franck, un homme qui souffre de retard chronique. Il sera interprété par Franck Pitiot, connu entre autres pour le rôle de Perceval dans la série et les films Kaamelott d’Alexandre Astier (rappelons que nous avons récemment publié une interview autour des effets visuels/CGI du film).
Evoquant ses difficultés quotidiennes chez son psy, Franck racontera aussi un rêve étrange, avant que la véritable identité de son interlocuteur ne change sa manière de voir les choses…

Entre humour et fantastique, le film durera 5 minutes environ et sera réalisé dans une animation 3D stylisée, proche de la 2D « cartoon ».

Un réalisateur entre grands films d’animation et enseignement

Derrière le projet, on retrouve Audric Escales, auteur et réalisateur du film. Vous avez déjà pu voir le travail de cet animateur 3D sur des films comme Capitaine Superslip (Captain Underpants en VO), Asterix et le secret de la potion magique, et il a aussi participé à la création du futur Les Minions 2, prévu pour cet été.
Actuellement enseignant au sein de l’école d’animation MoPA, tout en poursuivant sa carrière d’animateur, il développe ce projet de court-métrage depuis 6 ans déjà.

L’équipe

Outre Audric Escales et Franck Pitiot, l’équipe compte l’acteur Thierry Mortamais (qui interprètera le psy), les studios Goeland studio et CG-Animation, Romain Hua (producteur exécutif – Goéland Studio), Lucas Morandi (Rig, R&D), et quatre personnes à l’animation : Ananda Gay, Véronique Marazzi, Violette Talalaeff, Aurélien Duhayon.
Le compositeur Nathanaël Bergèse sera en charge de la musique originale, et la société Miroslav Pilon des effets sonores.

Un projet à suivre, une campagne de financement lancée

A l’heure actuelle, la production a été lancée et l’animation est terminée. Reste cependant à finaliser certaines étapes : rendu, compositing, étalonnage, musique, bruitage.

C’est ici qu’intervient la campagne de financement participatif lancée autour du film : l’équipe souhaite lever au moins 5000€ pour boucler le film. Si la levée de fonds dépasse l’objectif, il sera possible d’aller plus loin : ajout d’une séquence de rêve en animation 2D, musique orchestrée, effets supplémentaires, mastering son et image pour le cinéma, distribution en festival.

La vidéo ci-dessous vous donnera plus de détails sur le projet, ainsi qu’un aperçu du style visuel.

N’hésitez pas aussi à faire un tour sur la campagne Ulule du film. Soutenir financièrement Latences vous donnera droit à différentes contreparties : nom au générique, accès à une copie numérique du film, artbook, dédicaces, ou, plus original, un NFT d’un plan du film.

Le plan de financement des 5000€ espérés
Un breakdown d’un plan finalisé

A Lire également

Laissez un commentaire