Blender

Blender 2.93 disponible : quoi de neuf ?

Blender se met à jour et passe en version 2.93 LTS : le « LTS » signifiant qu’il s’agit d’une version avec support sur le long terme (2 ans). De quoi intéresser en particulier les studios qui travaillent sur des projets de longue durée (par exemple un long-métrage animé) pour lesquels ils souhaitent figer le numéro de version.

Au menu de cette 2.93 : 22 nouvreaux nodes du côté géométrie, des améliorations en sculpture en ce qui concerne la selection et le masquage, un modifier Line Art qui génère des lignes stylisées facilement, l’opérateur Interpolate réécrit et étoffé, l’import SVG et l’export PDF pour Grease Pencil, un nouvel outil de remplissage, des amémiorations sur Eevee (volumétriques, profondeur de champ…), ou encore la mise à jour du denoiser Intel Open Image Denoise.

Pour l’occasion, l’équipe Blender a mis en ligne deux vidéos qui mettent en avant les nouveautés : la première avec des exemples concrets, la seconde accompagnée d’explications.

Voici également une plongée dans les coulisses du nouveau splash screen, dont le fichier source est disponible au téléchargement.

A Lire également

6 commentaires

ZeKK 3 juin 2021 at 11 h 04 min
Putain, je me rappelle de Freelog qui présentait la 2.26 quel chemin !
Merlinone 3 juin 2021 at 11 h 45 min
Le "grease pencil tool" est l’un des outils que je trouve incroyable dans ce logiciel.
En vérité en l’état actuel des choses, si quelqu’un commence la 3D aujourd’hui je ne vois pas pourquoi s’orienter vers un autre logiciel.
corentin3d 4 juin 2021 at 10 h 21 min
Bonjour,

Plusieurs raisons pourraient pousser un débutant a ne pas choisir Blender pour démarrer.

Parmi ces raisons, l’orientation professionnelle qu’il souhaite. Si il veut être "indépendant", Blender lui suffira.

Si il souhaite travailler dans une industrie (cinéma, jeux vidéos, boite archi…) il devra choisir avec plus d’attentions son logiciel et dans quel cas, je déconseille Blender.
Non pas par-ce que Blender n’est pas capable, mais par-ce qu’une majorité bosse avec d’autres logiciels et à raisons.

++

K
kin4n 4 juin 2021 at 16 h 22 min
moi qui etait Blender troll dans l ame, apres avoir ‘joue’ avec, je dois bien reconnaitre que le soft est EXCELLENT – pour presque tout, il se suffit a lui meme. Apres suis fan de l anim dessus … suis trop maya
TURTLE 7 juin 2021 at 11 h 57 min
Bonjour,

Plusieurs raisons pourraient pousser un débutant a ne pas choisir Blender pour démarrer.

Parmi ces raisons, l’orientation professionnelle qu’il souhaite. Si il veut être "indépendant", Blender lui suffira.

Si il souhaite travailler dans une industrie (cinéma, jeux vidéos, boite archi…) il devra choisir avec plus d’attentions son logiciel et dans quel cas, je déconseille Blender.
Non pas par-ce que Blender n’est pas capable, mais par-ce qu’une majorité bosse avec d’autres logiciels et à raisons.

++

Choisir un logiciel 3d parce qu’on espère être embauché dans tel ou tel entreprise me parait un peu trop hasardeux, qui peut prédire son futur employeur, la durée du contrat et le workflow à moyen terme de l’entreprise?
Qui aurait pu prédire il y a 5 ans que l’unreal engine serait en train de s’imposer dans le cinéma et l’archictetcure? personne.
Ce qui peu paraitre une faiblesse un jour peu devenir une force le lendemain.

Mr Ombre 7 juin 2021 at 13 h 24 min
Apprendre la 3D c’est long et compliqué, mais changer de soft beaucoup moins.

Laissez un commentaire