Pixar

Wind, Float : face à la haine, Pixar met en ligne ses courts-métrages

Les studios Pixar viennent de mettre en ligne les courts-métrages Wind et Float, issus de leur programme de création de courts-métrages SparkShort. Le concept du programme est pour rappel de donner à des personnes du studio 6 mois et un budget réduit pour créer un film, diffusé ensuite sur Youtube ou Disney+.

Les films qui viennent d’être mis en ligne, et étaient jusqu’ici réservés à Disney+, sont Wind d’Edwin Chang (une grand-mère et son petit fills qui amassent des débris alors qu’ils sont piégés dans un groufre) et Float de Bobby Rubio (un père découvrant que son fils peut voler).
Un choix qui ne doit rien au hasard : les USA font actuellement face à une vague d’attaques racistes anti-asiatiques visant en particulier des personnes âgées. Des actes qui ont eu des conséquences terribles, dont le décès d’un homme de 84 ans qui avait été projeté au sol alors qu’il marchait dans la rue.

En donnant un large accès à deux courts mettant en scène des personnages asiatiques, Pixar explique que le studio est fier de pouvoir, à sa manière, participer à plus d’inclusivité et à proposer des représentations plus variées sur les écrans.

https://www.youtube.com/watch?v=EpaLbYFVfbQ
https://www.youtube.com/watch?v=1HAGuju_yKY

A Lire également

Laissez un commentaire