USD en pratique : le cas Luma Pictures

Nous avons déjà eu l’occasion d’évoquer à plusieurs reprises USD (Universal Scene Description), qui facilite les échanges de données au sein d’un studio ou d’une production et offre de nombreux avantages théoriques par rapport aux techniques classiques. Notre confrère Ian Failes nous propose un cas concret de l’usage d’USD avec le studio d’effets visuels Luma Pictures. Un article revient sur l’implémentation d’USD au sein de la structure (en particulier avec leur pipeline de lighting et lookdev reposant sur le logiciel Katana), comment et pourquoi cette mise en place s’est faite, mais aussi comment USD a été employé sur des projets récents tels que Spider-Man : Far From Home.

A Lire également

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite