Technicolor réorganise ses entités MPC, The Mill, Mikros, Mr X

Temps de lecture : 3 minutes

Mise à jour : clarification du paragraphe sur MPC et correction d’une coquille : le studio de The Mill à Shanghai, jusqu’ici lié à MPC Advertising, n’est pas nouveau mais déjà en place.

Les entités créatives du groupe Technicolor continuent leur réorganisation : The Mill, MPC Advertising et Mikros MPC annoncent leur union sous la marque unique The Mill.

Avec cette annonce, c’est une simplification qui se finalise au sein de l’écosystème Technicolor et ses entités créatives, avec comme objectif d’associer chaque marque majeure à un marché défini. Exit, donc, les studios différents associés à un même marché, ou les noms mêlant deux marques tels que Mikros MPC Advertising.

A chaque marque son marché

Au terme de la nouvelle réorganisation, la segmentation se fera ainsi :

  • The Mill sera la marque associée à la publicité (effets visuels, production, expériences de marques) ;
  • MPC sera la marque associée aux effets visuels pour les longs-métrages et séries ;
  • Mikros sera uniquement centrée sur l’animation ;
  • Technicolor Games, enfin, est comme son nom l’indique focalisée sur le jeu vidéo.

Chaises musicales

Cette simplification est le résultat d’un long processus dont nous nous sommes fait l’écho ces derniers mois, avec un rapprochement successif d’entités : par exemple, l’ensemble des activités d’animation de Technicolor sont passées dans le giron Mikros Animation en juin 2021, et MPC Film & Episodic s’était uni à Mikros VFX en septembre.
Si vous aviez eu du mal à suivre ces évolutions, la nouvelle segmentation listée plus haut devrait enfin vous permettre de mieux comprendre les choses.

Bien entendu, ces changements de marques se traduisent aussi dans l’organisation concrète des studios.

The Mill, un empire publicitaire

The Mill, qui se présente désormais fièrement comme “le plus grand studio VFX mondial pour l’industrie de la publicité et des expériences de marque”, comptera dans ses rangs à la fois les studios The Mill de Londres, Berlin, New York, Chicago, Los Angeles et Bangalore, mais aussi les studios de l’ex-marque MPC Advertising à Londres, Amsterdam, Paris, Shanghai, New York, Los Angeles.
Une longue liste qui va s’allonger puisqu’une nouvelle antenne est prévue pour 2022 à Séoul. Les filiales de Paris, Berlin, Amsterdam devraient de leur côté s’étoffer.

Josh Mandel, ancien CEO de The Mill, devient Président de la Publicité au sein de Technicolor Creative Studios et dirigera la nouvelle marque The Mill.
Mark Benson, qui était directeur général de MPC Advertising, devient vice-président exécutif et dirigera l’activité de The Mill en matière d’effets visuels.

Sans surprise, The Mill insiste sur sa volonté de continuer à innover. Josh Mandel donne quelques détails :

Nos clients, agences et marques, nous demandent régulièrement d’étendre notre savoir-faire en matière d’effets visuels à de nouveaux domaines, de la conception à la réalisation en passant par les expériences immersives. Nous avons désormais la possibilité de faire tout cela à l’échelle mondiale et nous continuerons à servir les ambitions des annonceurs et des agences qui souhaitent bénéficier de nos capacités de production virtuelle et d’innovation dans l’utilisation des moteurs de jeu en temps réel, de la réalité étendue (XR), de l’expérience spatiale et de la création pour le métavers.

Josh Mandel

MPC, la marque des films et séries

Conséquence de cette évolution de The Mill vers la publicité pure, la marque MPC devient celle des longs-métrages et contenus épisodiques. Technicolor explique que MPC intègrera en outre Mr X, studio d’effets visuels lui aussi membre de la famille Technicolor : là encore, on sent un objectif de simplification des marques.

Quel impact sur l’emploi ?

The Mill assure que cette réorganisation ne se traduira pas par des licenciements, au contraire :

Il s’agit d’une stratégie d’expansion et d’investissement. Par conséquent, l’objectif est de préserver chaque poste au sein de l’entreprise tout en l’étendant et en embauchant des talents supplémentaires.
La nouvelle structure réserve une place à chacune et chacun. L’entreprise se développera considérablement, créant ainsi de nouvelles opportunités d’emploi pour les talents du monde entier sur les sites actuels et futurs.

Enfin, le communiqué avance que pour les artistes et équipes de The Mill, des opportunités de carrière se présenteront, notamment via des transferts internationaux.

A Lire également

Laissez un commentaire