Accueil » Spline développe une solution de camera tracking

Spline développe une solution de camera tracking

Nous avions déjà eu l’occasion de vous présenter Spline, studio basé près de Paris et qui propose services et outils variés : studio de tournage, production virtuelle, ralentis extrêmes, motion control grâce à des robots industriels.

A l’occasion du SATIS, qui se tenait récemment au Nord de Paris, nous avons pu croiser l’équipe et en savoir plus sur leurs projets en cours.

Nouveau robot, 6m d’envergure

Dans l’immédiat, il s’agira surtout d’étoffer les capacités de motion control de Spline avec un troisième bras robotisé plus grand que les précédent, et donc une portée supérieure (6m d’envergure) : il devrait être parfait, par exemple, pour les tournages impliquant une voiture. Notez au passage que le nouveau robot, malgré sa taille, reste transportable et peut donc se rendre sur un tournage si nécessaire.

Une solution de tracking en vue

A plus long terme, Spline travaille sur un ambitieux projet de camera tracking, avec un système qui évoque fortement l’approche adoptée par Ncam. Spline explique que son système Flynn ne nécessite pas de marqueurs, est sans fil, avec une calibration simplifiée et une plateforme permettant d’intégrer en temps réel des visuels issus d’Unreal Engine.
Spline nous a également indiqué vouloir se différencier de concurrents comme Ncam en proposant un système moins cher, plus léger, tout en restant capable d’effectuer un tracking 3D performant.

A droite, le capteur, visible en bas du rig. A gauche, le boîtier du système, avec un S orangé.

En pratique, le système se compose d’un capteur et d’un boîtier. Encore en phase de développement, Flynn évolue au fil des mois : d’où une apparence différente entre la photo ci-dessus prise au SATIS et la vidéo de démonstration visible plus bas, qui est plus ancienne.

En attendant une finalisation du concept, Spline préfère ne pas encore commercialiser ce produit ; en revanche, l’équipe recherche des projets tests qui pourraient éprouver l’ensemble : n’hésitez donc pas à les contacter.

La fiction en vue

Motion control sur de longues distances, tracking avancé : avec ces initiatives, Spline compte bien se diversifier et se développer sur le marché de la fiction, le secteur de la publicité constituant jusqu’ici son secteur d’activité principal. Nous aurons évidemment l’occasion de vous en reparler.

D’ici là, on peut consulter sur le site de Spline le détail des prestations et services proposés par l’entité.

A Lire également

6 commentaires

K
kin4n 2 décembre 2021 at 10 h 14 min
3 fps, le chef op va pas kiffer
Shadows 2 décembre 2021 at 10 h 31 min
Il y a eu plusieurs mois de boulot depuis la vidéo. :)
Shadows 2 décembre 2021 at 16 h 24 min
@kin4n Romain Bourzeix (CEO/VFX Producer chez Spline) m’indique qu’à l’heure actuelle, la latence est sous les 5 frames (après passage dans Unreal).
Le système de tracking, lui, envoie sa position toutes les 6ms à Unreal, donc au-delà d’une fois par frame ; c’est surtout ce qui est en aval qui rajoute de la latence (keing, 3D, envoi des données sans fil).
Sachant que l’idée à ce stade est surtout d’avoir du "livevis", autrement dit un aperçu des éléments 3D mixés au live mais avec de la postprod derrière : les VFX on-set sans postprod ne sont pas (encore?) au menu.

Romain est sur le forum ( @Romain B. ), s’il y a des questions/remarques il peut donc donner plus de détails. :)

K
kin4n 3 décembre 2021 at 7 h 27 min
ok ok lol je faisais juste une blague, j espere qu ils vont tout dechirer. Le futur du BC (pas du VFX) passe par ce genre de tech, et quand je parle du BC, je ne parle pas des dinosaures (les chaines de tele), mais plutot les createurs semi pros de contenus sur le W3. La ca va envoyer du pate en termes de temps reel.
frenchy pilou 2 décembre 2021 at 18 h 27 min
A ne pas confondre avec https://spline.design appelé Spline !
qui est un programme en ligne qui permet de modéliser et de mettre en scène les objets! (un peu comme sketchfab) !
Par contre il permet, lui, de faire une rotation complète! (très sympa comme programme et Gratuit/Pro)

On peut cliquer zoomer etc…

E
EricM 2 décembre 2021 at 22 h 55 min
Il existe déjà une solution similaire à base de camera intel realsense qui marche très bien, pareil pour l’encodeur, donc il n’y a pas de raison qu’ils n’y arrivent pas. Après, il faut voir le prix. Moins cher que Ncam, c’est pas le plus dur…

Laissez un commentaire