StrokeStrip

SIGGRAPH 2021 : un projet de recherche nettoie vos dessins

Nous continuons notre couverture des innovations présentées durant le SIGGRAPH avec une publication axée sur la 2D et l’esquisse : StrokeStrip : joint parameterization and fitting of stroke clusters.

Ce projet de recherche est issu du travail de Dave Pagurek van Mossel, Chenxi Liu (University of British Columbia), Nicholas Vining (University of British Columbia & NVIDIA), Mikhail Bessmeltsev (University of Montreal), Alla Sheffer (University of British Columbia).

En dessin, il est courant d’esquisser un tracé avec de multiples coups de crayon. Les humains devinent aisément la forme voulue par l’artiste :

En revanche, il est plus difficile de demander à une machine de générer ce tracé à partir des esquisses. Les travaux existants (méthodes d’Orbay et Kara en 20211, Lieu et al. en 2018) produisent des résultats intéressant mais les méthodes manquent de robustesse. La publication présente StrokeStrip, une nouvelle approche qui donne de bien meilleurs résultats :

En outre, StrokeStrip s’appuie sur une paramétrisation qui peut avoir des usages multiples, comme la colorisation ou la déformation facilitée du tracé.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à lire la publication complète ( StrokeStrip : joint parameterization and fitting of stroke clusters). Vous y trouverez aussi le code utilisé.
Vous pouvez également jeter un oeil sur les vidéos de l’auteur principal, Dave Pagurek : la présentation du projet est disponible en trois versions de 30 secondes, 5 minutes et 20 minutes, selon le niveau de détail et technicité que vous souhaitez.

A Lire également

Laissez un commentaire