SIGGRAPH 2019 : annonces et projets futurs chez les outils Substance

L’équipe d’Allegorithmic, désormais intégrée au groupe Adobe, nous l’avait indiqué lors du Festival d’Annecy : des annonces étaient prévues pour l’été. Elles ont été dévoilée hier lors du Substance Day, au SIGGRAPH 2019. Voici l’essentiel des informations à retenir :

Substance Painter : UDIMs en vue

Du côté de Substance Painter, tout d’abord, le workflow UDIM fait un gros pas en avant avec la possibilité de peindre sans se soucier des limites des tiles UV.

Cette fonction est encore en beta fermée, mais Substance insiste : le support natif et complet des UDIMs est en approche.

Anorigami : du dépliage UV chez Substance

Autre annonce : Project Anorigami, un outil de dépliage UV automatique qui gère en fait l’ensemble du processus UV (segmentation, dépliage, packing).

A ce stade, il ne s’agit que d’un aperçu vidéo. Des informations seront dévoilées “plus tard dans l’année” sur une date de disponibilité.

Alchemist s’essaie gratuitement

Tester le fameux Project Substance Alchemist était déjà possible par le passé, mais uniquement pour les artistes déjà liés à Substance. La restriction tombe désormais, et une démo 30 jours est proposée.
Rappelons qu’Alchemist est un outil de création, modification et gestion de matériaux. Il propose différentes approches : procédural, capture, IA et approche manuelle.

Dans le même temps, Allegorithmic annonce une future version 0.8 prévue pour la semaine qui vient. Elle proposera notamment la possibilité de se connecter aux dossiers locaux, de tagger/noter les matériaux, un système de monitoring temps réel ou encore un livelink vers le launcher.
Autres avancées : un filtre de delighting amélioré, et une approche photométrique (capture d’un matériau via une série de photos) qui pardonne davantage les imprécisions.

Matériaux, launcher, Designer

Egalement annoncés : 400 nouveaux matériaux pour l’architecture dans la librairie Substance Source. Des surfaces scannées et atlas sont aussi au menu ; le tout arrivera d’ici la fin de l’année.

Le launcher poursuit son évolution et a vocation à devenir un hub central pour l’écosystème Substance. Téléchargement des outils, mises à jour, notes de version et bientôt envoi de matériaux vers des logiciels tiers, mises à jour des intégrations : l’outil risque de devenir indispensable pour les artistes.

Substance Designer, dans sa prochaine version, aura droit à quelques améliorations : un node “Dot” facilitant l’organisation des graphes, une amélioration du viewport OpenGL, une accélération de la librairie ou encore le support MaterialX sont au menu.

Et après ?

Enfin, Adobe a dévoilé un petit aperçu vidéo des technologies à venir. Nettoyage de matériaux, textures bouclables, extraction de l’albedo depuis une unique image, streaming de textures, peinture en VR, denoiser, nouveau shader graph, viewport double MDL/GLSL, export MaterialX…
Il faudra cependant de la patience pour que ces promesses se concrétisent : ces technologies sont selon le cas au stade de la recherche ou du prototype.

Pour plus de détail : l’annonce complète chez Substance.

A Lire également

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

This site uses XenWord.
X