Rendu dans le cloud : Qarnot poursuit sa croissance

Nous avions déjà eu l’occasion de vous présenter Qarnot, entreprise qui propose pour rappel du calcul dans le cloud (en rendu 3D mais aussi en simulation, IA et autres calculs lourds). Son concept : utiliser l’énergie thermique issue des serveurs pour la rentabiliser au lieu de l’évacuer. Qarnot propose par exemple des radiateurs-serveurs, chaudières numériques et autres systèmes du même type.
L’intérêt est double : améliorer l’impact écologique en transformant des pertes en énergie utile, et au passage, bien évidemment, rentabiliser cette énergie.

Le groupe profite de la fin de l’année pour dresser un bilan de l’année écoulée. Au menu :

  • une extension conséquente via la joint Venture ScaleMax lancée en partenariat avec Casino (vous trouverez plus bas quelques photos de l’installation) ;
  • une collaboration avec Illumination pour le rendu des Minions 2 ;
  • diverses évolutions en interne pour élargir la clientèle ;
  • enfin, des recrutements.

Voici le communiqué complet :

Qarnot accélère dans le domaine du calcul haute-performance. Nouveaux clients d’un côté, agrandissement considérable de l’infrastructure de l’autre : Qarnot se donne les moyens de devenir le premier acteur européen green du cloud computing. Rendu des Minions 2 pour Illumination, installation de 20 000 cœurs de calculs supplémentaires : la fin d’année 2020 préfigure une année 2021 de forte croissance et de défis pour Qarnot.

Un nouvel entrepôt, 7000 nouveaux coeurs de calcul installés

Qarnot accélère dans le déploiement de son infrastructure. Dans le cadre de la joint venture ScaleMax (voir “à propos” ci-dessous) avec le Groupe Casino, un nouvel entrepôt du groupe, près de Saint-Etienne, a été équipé de plus de 7000 nouveaux cœurs. Des processeurs Ryzen et Ryzen Threadripper, de notre partenaire technologique AMD viennent donc compléter le parc Qarnot. « Nous sommes ravis de nous associer à Qarnot avec notre dernière technologie de processeurs : plus de cœurs, plus de cache et plus de puissance de calcul pour repousser les limites du calcul haute performance » déclare Roger Benson, Senior Director, Commercial EMEA chez AMD. A la suite de sa levée de fonds réussie en mars, Qarnot a recruté 15 personnes en CDI depuis le premier confinement. Ces renforts portent déjà leurs fruits, le carnet de commande s’étoffe semaine après semaine, l’infrastructure s’agrandit en conséquence.

Relever un défi technologique majeur : le rendu des Minions 2

Illumination, filiale d’Universal Pictures International, a retenu Qarnot pour le calcul des images du long métrage d’animation de renommée internationale, Minions 2 : il était une fois Gru. Les équipes Qarnot ont relevé un défi technique majeur pour une toute première collaboration, en mobilisant plus de 15 000 cœurs de calcul en trois semaines. Quatre mois de calculs intensifs ont permis à Qarnot d’effectuer les rendus du très attendu deuxième volet du film d’animation (6,6 millions d’entrées en France pour le premier). Acteur majeur du calcul haute-performance depuis près de dix ans, Qarnot a assis sa réputation dans les domaines bancaires et de l’animation 3D notamment. Une expertise recherchée par ses clients, à l’image de Bruno Mahé, Head of Technology chez Illumination : « Nous avons été séduits par la réactivité et l’expertise de Qarnot qui nous a permis d’utiliser notre moteur de rendu sur plus de 15 000 cœurs de calculs pendant 4 mois ».

Une scalabilité qui permet de s’adapter à tous les projets 3D

ADN de Qarnot depuis sa création il y a dix ans, la R&D reste la clef de voûte de l’entreprise. L’un des chantiers majeurs du moment vise la scalabilité de la plateforme de distribution des calculs Qarnot, le Q·ware, pour qu’elle puisse absorber davantage de clients sur une grille élargie, tout en gardant des exigences de sécurité et d’efficience maximales. Cette approche permet à Qarnot de travailler avec des clients de tailles et de typologies très variées, du grand studio international en passant par la PME jusqu’aux artistes 3D free-lances. Cette flexibilité répond notamment aux besoins fluctuants, comme peuvent l’être les pics de production : “La solution de Qarnot a deux avantages principaux : le premier, c’est qu’on va pouvoir grossir notre capacité de calcul en fonction des besoins, la deuxième c’est qu’on le fait de manière éco-responsable” témoigne Mathieu Rey, co-gérant de Tu Nous Za Pas Vus Productions.

SADI : le studio agile et distribué de Qarnot
Qarnot lance le Studio Agile et DIstribué, SADI,  avec l’appui du Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC) et de plusieurs studios partenaires, dont Dwarf Animation et Illumination  (Moi, Moche et Méchant, Tous en Scène).
Ce projet de R&D intensive a comme ambition de répondre aux besoins des studios d’animation en matière de travail à distance et de rendu hybride.
Ce projet sera également l’occasion pour Qarnot d’approfondir les sujets de bureau à distance et d’optimisation des ressources de calcul, pour permettre aux studios utilisateurs de dématérialiser leurs environnements de production dans un cloud vertueux.

« 2021, une année très prometteuse »

Paul Benoit, co-fondateur et Président de Qarnot, commente : « Nous prouvons depuis plusieurs années que l’exigence technique et environnementale peuvent aller de pair. Nous faisons nos preuves et en récoltons les fruits : la demande s’accroît considérablement, avec plusieurs clients prestigieux récemment. Il nous faut sans cesse équilibrer l’offre et la demande, c’est pourquoi nous avons encore élargi notre parc de coeurs de calculs. »

Paul Benoit de poursuivre : «  Nous demandons beaucoup aux équipes, qui répondent aux défis avec un grand professionnalisme. Nous grandissons, mais restons scrupuleux sur les services rendus aux clients : sécurité, fiabilité, disponibilité des équipes, adaptation aux besoins… Sur un marché très concurrentiel, nous savons faire la différence ! 2021 s’annonce très bien, nous sommes devant une année très prometteuse ! »

Le développement français laisse augurer à Qarnot des années de croissance intense. L’entreprise vise également l’export et a d’ores et déjà ciblé l’Europe du Nord et l’Allemagne, où haute-technologie, solutions environnementales, et innovation sont les préoccupations cardinales dans la reprise économique.

A propos de Qarnot :

Fondée en 2010 par Paul Benoit et Miroslav Sviezeny, Qarnot Computing développe le Q·ware, PaaS dédié au calcul qui donne accès à une  infrastructure économique et écologique dédiée à tous les types de calculs haute performance  (rendu 3D, AI / ML, Big Data, simulation…) sur tous les marchés..

Qarnot change le paradigme du data center en déployant ses serveurs sur tout le territoire en  les installant dans des bâtiments (logements, bureaux, écoles, entrepôts logistiques…) : les  processeurs sont embarqués dans des radiateurs-ordinateurs, des chaudières numériques, des  clusters en free-cooling et les calculs sont distribués grâce au Q.Ware qui tire avantage des  technologies de conteneurisation. Au cœur de son infrastructure, des entrepôts du Groupe Casino où des milliers de serveurs sont installés, dans le cadre d’une joint venture, ScaleMax. La chaleur fatale des calculs est instantanément valorisée  grâce à la plateforme qui équilibre la distribution entre les besoins en calcul et en chauffage. En  évitant les coûts liés à l’infrastructure, la maintenance et le refroidissement d’un data center traditionnel, Qarnot propose du calcul haute performance à bas prix.

En 2020, Qarnot est devenue membre de l’AFCA (Association Française du Cinéma d’Animation), de Teratec, France Data Center et Tech for Good France et a été labellisée “Best Places To Work” France 2021.

Rappelons que Qarnot supporte Maya, Blender, Vray, Cycles et Guerilla (3ds max et Cinema 4D : contacter Qarnot pour plus de détails).

A Lire également

4 commentaires

phicata 23 décembre 2020 at 21 h 08 min
Que blender !!! ???
Shadows 23 décembre 2020 at 21 h 18 min
Au niveau du rendu ? Non, ils gèrent aussi V-Ray, et proposent de les contacter pour RenderMan/Guerilla.
phicata 27 décembre 2020 at 17 h 50 min
Oui mais c’est v-ray…+3dsmax +maya +etc? c pas clair!
Q
Qarnot 28 décembre 2020 at 12 h 06 min
Bonjour, en direct sur la plateforme : maya Vray, Vray standalone, blender cycles et guérilla. Et en nous contactant, 3dsmax et c4d

Laissez un commentaire