RADI-RAF 2021: nos vidéos du rendez-vous de l’animation !

Temps de lecture : 11 minutes

Le secteur en chiffres : quel impact a eu la crise ? Quelles tendances pour l’avenir ?

Moment incontournable des RADI-RAF, la présentation des chiffres du secteur s’est faite en deux parties.

Dans un premier temps, Benoît Danard (Directeur des études, des statistiques et de la prospective – CNC) et Stéphane Le Bars (Délégué Général – AnimFrance) ont présenté les chiffres de l’animation 2020. La modération est assurée par Patrick Eveno (Concepteur éditorial des RAF).

Rappelons que comme l’analyse d’une année se fait après la fin de celle-ci, ce sont toujours les chiffres de l’année précédente qui sont évoqués, et donc ici l’année 2020 pour les RADI-RAF 2021.

La présentation met en avant l’impact de l’arrivée de la crise sanitaire sur le secteur.

Captation : Pôle Image Magelis, réalisation : Philippe Labrune

Dans un second temps, nous avons eu droit à une analyse des évolutions du côté de l’emploi.
A noter, la présentation d’un nouvel outil développé par la CPNEF en partenariat avec Audiens permet de proposer ici un suivi plus fin et actualisé de l’impact de la pandémie sur les effectifs et la masse salariale, avec seulement deux ou trois mois de décalage.
L’outil est disponible en ligne ; n’hésitez pas à le consulter.

Autour de la table :

  • François Caillé (Délégué aux affaires sociales de la confédération des producteurs audiovisuels et d’AnimFrance)
  • Philippe Degardin (Responsable Pilotage et Statistiques data – Audiens)
  • Ségolène Dupont (Déléguée générale – CPNEF Audiovisuel)
  • La modération est assurée par Véronique Dumon (Conceptrice éditoriale des RADI-RAF)
Captation : Pôle Image Magelis, réalisation : Philippe Labrune

Harcèlement, violences sexuelles, transition écologique, actualité règlementaire : les RADI-RAF font le point

Durant les RADI-RAF, plusieurs tables rondes ont été l’occasion d’aborder des sujets majeurs pour l’industrie, qu’il s’agisse de problèmes à résoudre, de solutions possibles, d’évolutions à anticiper.

Harcèlement, violences morales, sexistes, sexuelles en écoles et studios: que faire ?

Les questions du harcèlement moral et des violences sexistes et sexuelles, tout d’abord, font malheureusement partie des problèmatiques auxquelles font face les studios créatifs en animation, d’effets visuels, jeu vidéo.
On a pu le constater notamment avec les affaires John Lasseter chez Pixar, Chris Savino, Bibo Bergeron, Activision Blizzard, Ubisoft, Weta Digital.
Les écoles ne sont malheureusement pas épargnées non plus.

Dans ce contexte, il est indispensable que les studios et écoles prennent leurs responsabilités et forment leurs équipes, à la fois pour prévenir ces situations et agir de façon appropriée quand elles surviennent.

Pour en discuter :

  • Marylin Baldeck (Déléguée générale – AVFT)
  • Cécilia Bossel (Directrice générale adjointe – Cyber Group Studios )
  • Vincent Chiarotto (Directeur – ECV Bordeaux)
  • Cécile Blondel (Directrice du Développement International – GOBELINS, l’école de l’image)
  • Samy Fecih (Superviseur d’animation, enseignant)
  • modération : Patrick Eveno

Voici le sommaire des interventions, suivi de la table ronde.
Nous ne saurions trop recommander aux personnes en poste de responsabilité, leads, superviseurs/superviseuses de regarder ces échanges, et notamment les conseils de l’AVFT qui propose des éléments concrets pour former efficacement le personnel des entreprises sur ces thématiques.

0:00 – Introduction et présentation du panel
2:26 – Marylin Baldeck – AVFT : comment former efficacement sur les violences sexistes et sexuelles au travail
16:20 – Cécilia Bossel – retour d’expérience chez Cyber Group Studios : sensibilisation sur les risques psychosociaux en entreprise
29:40 – Vincent Chiarotto – retour d’expérience et actions au sein de l’ECV Bordeaux
41:05 – Cécile Blondel – retour d’expérience et actions à Gobelins
52:15 – Samy Fecih – expérience en tant que superviseur, enseignant
1:01:46 – Questions-réponses : manque de formation des leads et équipes de production, rattachement du secteur de l’animation à un CCHSCT (Comité Central d’Hygiène et de Sécurité et des Conditions de travail), importance de la formation aux droits et devoirs en école (sensibilisation, cadre légal, etc)

Eléments évoqués dans les échanges et ressources supplémentaires :
L’AVFT et la page permettant de soutenir l’association ou de s’impliquer ;
Association HandsAway ;
Association Les Femmes s’Animent : promotion de la place des femmes dans la création, la production et l’exploitation des contenus animés, sensibilisation ;
Collectif 50/50 : cinéma et audiovisuel, lutte pour l’égalité, la parité, la diversité ;
Collectif Les Intervalles : inclusion, diversité, sensibilisation dans l’animation ;
Association Women In Games France : action dans le secteur du jeu vidéo.

Actualité politique et règlementaire : SMA, Fusion TF1/M6, auto-entreprenariat, travail dissimulé

Place ensuite à la traditionnelle table ronde sur l’actualité politique et règlementaire, au cours de laquelle les syndicats, organismes du secteur font le point sur les sujets forts du moment.

Autour de la table :

  • Stéphane Le Bars (Délégué Général – AnimFrance)
  • Jean-Yves Mirski (Délégué Général – FICAM)
  • Céline Hautier (Déléguée animation – SPI)
  • Christophe Pauly (Fédération Communication, Conseil, Culture – CFDT)
  • Jean-Luc Ballester (Secrétaire du secteur Animation – SNTPCT)
  • Laurent Blois (Délégué Général – SPIAC-CGT)
  • Modération : Patrick Eveno

00:00:00 – Introduction et présentation du panel
00:01:36 – Directive SMA (résumé, conséquences), chronologie des médias et état des négociations, salles, cinéma indépendant, plateformes
00:27:16 – France Télévisions, Rapprochement TF1/M6, avenir de Gulli, impact des présidentielles
00:40:25 – Réaction sur la table-ronde “Responsabilité sociale et conditions d’enseignement et de travail” (qui traitait des violences morales, sexuelles, sexistes)
00:41:47 – Auto-entreprenariat, télétravail, cas des storyboardeuses/storyboardeurs, heures supplémentaires impayées
00:55:33 – Formation au droit social dans les écoles, salaires
00:57:04 – Intervention de François Caillé (délégué aux affaires sociales, AnimFrance)
00:59:27 – Question: Youtube et directive SMA

Changement climatique : l’animation doit agir

Le changement climatique impose à l’ensemble de société de prendre en compte de nouvelles contraintes, et l’animation ne fait pas exception.

Cette table ronde visait à présenter de nouvelles initiatives dans le secteur : formations, plans d’action ou encore alternatives pour récupérer l’énergie thermique associée aux calculs.

Autour de la table :

  • Ségolène Dupont (Déléguée générale – CPNEF de l’audiovisuel)
  • Jack Aubert (Directeur relations institutionnelles – AFDAS)
  • Leslie Thomas (Secrétaire générale – CNC)
  • Ariane Robineau (R&D Engineer, 3D Lead – arnot Computing et son simulateur pour estimer l’empreinte de serveurs informatiques)
  • Modération : Véronique Dumon

0:00 – introduction et présentation du panel
0:33 – Leslie Thomas présente le plan “Action !” du CNC
9:55 – Ségolène Dupont : formation continue certifiante initiée par la CPNEF de l’audiovisuel
19:03 – Jack Aubert : actions de l’AFDAS sur la transition écologique
33:18 – Ariane Robineau : mesure d’impact, offre de Qarnot Computing
48:39 – Questions/Réponses

A Lire également

Laissez un commentaire