Accueil » Rédactions » Twinmotion 2

Twinmotion 2

Twinmotion 2

 

La sortie récente de Twinmotion 2, un logiciel de rendu temps réel destiné à l’architecture, a fait couler beaucoup d’encre sur le forum 3DVF.

Il nous a donc semblé intéressant de revenir plus en détails sur Twinmotion 2 au travers d’une interview en compagnie de KA-RA, la société éditrice.

 

 

3DVF : Bonjour, et merci d’avoir accepté cette interview. Pourriez-vous nous présenter brièvement Twinmotion 2, le logiciel que vous éditez et qui vient d’être lancé ?


KA-RA : Twinmotion2  est un logiciel d’immersion dédié aux architectes qui leur permet de se plonger entièrement dans les projets et de se mouvoir de façon interactive. Il est bien entendu possible de générer des images ou des animations, mais créer un effet d’immersion est la vraie vocation de Twinmotion. Pour les parcourir, voir où les erreurs se cachent, vivre le fichier comme une revue de projet.

3DVF : Quel marché visez-vous avec cette offre ?


KA-RA : Le marché visé est bien sûr celui de l’architecture, l’urbanisme et le design  ainsi que tous les graphistes qui travaillent sur les constructions de demain, au travers de constructions réelles mais aussi la construction d’idées, par exemple pour des concours.

 

Twinmotion 2

 

3DVF : La différence majeure avec d’autres moteurs de rendu, c’est évidemment l’approche 3D temps réel. Quels avantages en découlent pour les utilisateurs ? Quels changements cela peut-il induire au niveau de la façon de travailler ?

 


KA-RA : Un des avantages pour les utilisateurs par rapport aux outils classiques va être l’immersion comme dit plus haut. On ne passe plus par les incessants allers-retours : je règle, je regarde qui durent  des heures ! Et par rapport aux moteurs de rendu et les logiciels orientés temps réel, beaucoup ont encore un aspect programmation ou sont conçus pour le jeu vidéo, ce qu’on ne retrouve pas du tout avec Twinmotion.

Toutes les fonctions de Twinmotion sont utilisables, réglables via son interface avec des boutons ou des sliders, on peut suivre les effets des changements en temps réel.

 

Contrairement aux moteurs d’intégration dans lesquels il faut modéliser dans un logiciel différent que celui utilisé pour visualiser, Twinmotion permet de modéliser et de modifier directement le projet. On gagne un temps précieux en enlevant tous les temps d’import / export entre deux softs et on optimise son workflow.  On peut commencer à l’étape de sketch, voir les espaces et volumes, l’affiner, travailler les matériaux, les formes, les lumières… On est totalement libre et d’un seul mouvement, au sein d’un seul logiciel, on peut concevoir différentes phases d’un même projet.

 

Twinmotion 2

 

3DVF : Quel niveau de réalisme peut être atteint ? Quels sont les effets visuels gérés par le moteur ?


KA-RA : Le niveau de réalisme est assez poussé, je vous invite à visiter notre site pour vous en rendre compte par vous-même.
Nous avons integré tout un ensemble d’effets qu’on retrouve dans la nature et qui sont importants aux architectes et graphistes dans leurs travail et qui permettent de rendre la scène plus réaliste.  Pour une liste détaillée vous pouvez voir la page Spécifications de notre site.


Il faut cependant garder à l’esprit que Twinmotion n’est pas conçu pour être un moteur de précalculé, ce n’est pas son but. Son seul objectif est d’avoir le meilleur rendu possible tout en restant en temps réel, en immersion et en mouvement.


Avec Twinmotion nous ne concevons pas un jeu vidéo, ou chaque élément est figé car pensé et optimisé en fonction d’un FPS à atteindre. Twinmotion sert à concevoir des bâtiments  ou des villes sans cesse en mouvement, en cours d’évolution, cela change fondamentalement le développement des outils et les méthodes de travail.

3DVF : Twinmotion 2 comporte une librairie d’objets prédéfinis, qui a été mise en avant avec le teaser sur la végétation. Quels types d’objets sont disponibles, en quelle quantité ? Comment s’utilise la librairie ?


KA-RA : Nous avons énormément travaillé sur les libraires ; en effet, si le temps réel permet aux architectes, urbanistes, designers et graphistes de concevoir des espaces, on ne se rend vraiment compte du rendu des espaces que lorsqu’ils sont habillés, meublés et avec la végétation en place…


Nous avons une centaine de types de végétations, correspondant à plusieurs latitudes et utilisables en fonction des projets, urbains ou paysagers. Il y a un grand choix de mobilier d’intérieur, mobilier  urbain, des véhicules comme des voitures, des bus… Nous avons aussi une bibliothèque de sons, car c’est un aspect très important de la conception, le réalisme. Quand on est dans un espace sonorisé, nous en avons une perception toute autre.


Nous avons voulu vraiment rendre l’utilisation des bibliothèques la plus simple possible, et le tout se fait par simple drag and drop à partir de la colonne où sont représentés les objets par des vignettes. Il est aussi possible, avec le Paint Brush, de peindre par exemple de la végétation ou des arbres automatiquement ; chaque arbre va être d’un aspect différent des autres.

 

Twinmotion 2

 

3DVF : Quelles sont les possibilités d’export et de rendu depuis Twinmotion 2 ?


KA-RA : Comme vous pouvez le voir dans nos tutoriaux vidéo, l’import a été une véritable priorité pour nous. Nous pouvons importer et exporter les modèles depuis et vers Twinmotion, c’est un outil ouvert. Notre volonté était que Twinmotion ne se retrouve pas forcement au début ou à la fin de la chaine, mais là où vous en avez besoin.  Ainsi il peut être au début à la phase de sketch, au milieu pour de la revue de projet ou à la fin pour la création des images finales. Les images et vidéos peuvent être créées en HD, leur résolution est dépendante des capacités de la carte graphique utilisée.


Nous pouvons aussi exporter des maquettes interactives et le logiciel se charge de créer l’exécutable stand alone. C’est un produit final prêt à être installé ou distribué à volonté sans royalties.

3DVF : Certains regretteront l’absence d’un export web, alors même que d’autres moteurs 3D le permettent, avec ou sans plug-in spécifique. Pourquoi ce choix ?


KA-RA : Alors, nous travaillons déjà sur un export web pour Twinmotion. Donc oui ça sera géré par Twinmotion, mais ce n’est pas intégré dans sa version actuelle.  Pourquoi ce choix ? Nous sommes vraiment héritiers du monde de l’architecture et essentiellement de gros projets comme des aéroports avec tous leurs détails, les meubles, les sièges, les gaines, les lumières… Le tout géré en temps réel dans toute sa complexité! Ces grosses scènes n’étaient pas adaptés à un export web, pour les faire passer nous devions les optimiser et alléger au maximum, avec comme résultat une perte de qualité au niveau des textures et de la finesse du projet.  Nos clients architectes n’étaient tout simplement pas intéressés par l’idée de montrer leurs projets sous cet aspect qu’ils estimaient être une version dégradée.


Donc la réflexion que nous avons ici aujourd’hui, c’est comment ne pas perdre de qualité en exportant vers le web. Avec les débits actuels que nous connaissons, ça limite encore pas mal les possibilités mais l’arrivée de la fibre optique ouvre des perspectives intéressantes.

 

Twinmotion 2

 

3DVF : Quel est l’avantage de Twinmotion par rapport à des moteurs 3D temps réel plus généralistes, non dédiés à l’architecture ?


KA-RA : Twinmotion est pensé en adéquation avec le monde de l’architecture, nous avons vécu et avons été confrontés aux besoins des agences et des graphistes en tant que prestataire pendant des années.


Twinmotion est une réponse aux agences qui veulent utiliser  le temps réel dans leur flux de travail. Les gains ne sont pas négligeables, par exemple si vous avez besoin d’une dizaine d’images de qualité en quelques minutes ou d’une vidéo  très rapidement sans attendre des heures.

Twinmotion a aussi des vrais outils d’édition qui permettent de créer des mesh ou les éditer, retravailler les matériaux, les mapping ou en recréer que le projet soit fait avec Twinmotion ou importé d’un autre logiciel. Il est possible  de totalement manager le projet !


Twinmotion n’est pas là avec l’objectif de remplacer les softs que tout le monde utilise, mais il permet un workflow plus fluide et plus aisé à ses utilisateurs.

 

Twinmotion 2

A Lire également