Accueil » Rédactions » 3e Å’il

3e Å’il

Temps de lecture : 4 minutes


 

Rencontre Avec 3e ŒIL, agence de design global

 

 

 

 

3Dvf : Bonjour, pourriez-vous tout d’abord nous présenter rapidement l’agence et ses activités ?


3E ŒIL est une agence de design global intégrant de nombreux métiers de la création qui se réunissent pour proposer des outils d’aide à la décision pour les entreprises qui désirent innover. Nous créons un contexte tangible, en quelque sorte réel à des idées ou des intuitions de business qui sont en devenir. La plupart du temps, ce sont des solutions intégrant les nouvelles technologies pour leurs capacités à communiquer et connecter les services entre eux.


 

3Dvf : Comment est né 3e Œil ? Quelle est votre philosophie ?

En face d’une machine à café chez Philips DESIGN et avec un de ses prestataires, une petite agence Web du Mans. Plus qu’une philosophie établie, c’est une attitude que nous cultivons. Nous essayons de surfer sur la vague de l’innovation et de ne pas nous laisser imposer des solutions par la technique, mais de remettre l’humain au centre.

 

 

3Dvf : Vous avez travaillé pour des clients de différents secteurs, tels que Dassault Systèmes, la RATP, Décathlon, Philips… Sur quels aspects vous portez le plus d’attention afin de convaincre vos clients ?


Nous faisons la différence dans notre capacité à utiliser les bons médias pour animer ou prototyper une opportunité d’innover en créant une confrontation la plus concrète possible pour déclencher les processus décisionnels nécessaires à la mettre en route. On voit qu’ici le secteur importe peu, c’est pour nous le véritable rôle du designer d’aujourd’hui : en plus de l’esthétique, il doit concrétiser une situation d’usage et d’échange avec un monde de plus en plus immatériel, mais toujours plus sensible.

   

   

3Dvf : Comment est composée votre équipe, comment vous répartissez-vous les tâches ?


A la courte paille… plus sérieusement, nous n’innovons pas sur ce point, une structure projet des plus classiques, mais avec de temps en temps la volonté de pousser des projets internes récréatifs, innovants, mais toujours décalés.

 

 

3Dvf : Pouvez-vous nous parler de votre flux de travail, des logiciels que vous utilisez et de votre configuration matérielle ?


Nous utilisons Rhino, MAX, VRAY, la suite Adobe pour le graphisme et pour la vidéo avec un studio photo/vidéo équipé de boitiers Canon 5D et 7D avec une belle série d’optiques pro et une SpheroCam HDR.

3Dvf : En quoi une société telle que Progiss a pu vous aider à confirmer ou concevoir vos choix techniques ?


La société Progiss nous permet d’être au courant des évolutions et des standards du métier qui évolue très vite. Ils nous communiquent également des astuces qui nous permettent de gagner beaucoup de temps en production.

 

 


3Dvf : Quel est de vos travaux celui qui vous demandé le plus de ressources cpu / machines ? Pourquoi ? Comment avez-vous géré la situation ?


Les rendus Full 3D en HD, mettent à contribution nos renderfarms… pour des projets d’écoquartiers pour EIFFAGE Développement Durable dernièrement.

   
   

3Dvf : Un de vos derniers travaux concerne le projet de vélo pliable Montague, que pouvez-vous nous dire sur ce projet ?


Plus qu’un projet, ce vélo représente un virage pour 3E ŒIL. Nous sommes depuis 2 ans enregistrés comme une marque. J’ai pour ma part découvert ce vélo d’origine militaire à New York où je cherchais un moyen de locomotion pratique. Il est génial ! Nous avons très vite pris contact avec la maison mère et avons négocié la distribution exclusive sur la France, l’Espagne et le Portugal. Depuis l’édition d’une série limitée, l’animation d’un réseau de revendeurs et la mise en place d’une boutique en ligne, nous nous confrontons au quotidien au métier d’une marque et capitalisons cette expérience à mieux servir nos clients.


 

 

3Dvf : Quels sont vos autres projets en cours ?


Nous travaillons actuellement sur un gros projet lié au développement durable avec Dassault Systèmes et Bouygues Construction que nous animons en vue d’obtenir un financement européen, mais aussi sur l’édition d’une solution logicielle dédiée à la consultation de documentations sur les lieux et organismes publics de manière simple et ludique.

 

 

3Dvf : Selon vous, en quoi 3e Œil est-il différent de ses concurrents ? Quelles sont vos spécificités ?


Je dirais tout simplement par la singularité des personnalités qui la composent, sinon, nous avons une équipe compétente qui a pu capitaliser une expérience inestimable depuis 10 ans dans de nombreux domaines… et ça continue.

 

 

3Dvf : Comment envisagez-vous l’évolution de 3e Œil dans les années à venir ?


Quand on surfe sur ce genre de vague, on sait jamais vraiment ou elle nous mène.. là est l’intérêt aussi 😉

 

 

 

3Dvf : Comment voyez-vous l’avenir du secteur ?


Le secteur est en très forte progression, il y a une véritable démocratisation des solutions de virtualisation et les médias interactifs et tactiles sous toutes ses formes vont probablement le précipiter.


 

 

3Dvf : Pour finir, y a-t-il un sujet que je n’ai pas abordé et dont vous auriez aimé parler ?


… beaucoup.. Mais on vient juste de faire connaissance, j’invite donc à quiconque à venir nous voir pour prolonger la discussion. Bon vent à tous.

 

 

Le site de 3e-oeil  //www.3e-oeil.com/

A Lire également