SupamonkS – Lapins crétins

3DVF : Quelles sont les compétences du studio en matière de 2D/3D ? Avez-vous des « spécialités », sur le plan technique ou artistique ?


SupamonkS : D’expérience, nous sommes clairement plus un studio d’animation que d’effets spéciaux. Mais nous aimerions développer notre activité et faire d’avantage de mix-média, d’autant que 2 d’entre nous on une bonne connaissance du Live.

3DVF : Comment l’équipe est-elle organisée au sein du studio ?


SupamonkS : Comme évoqué pour la réalisation, il y a un individu à chaque poste qui rend des comptes au reste de l’équipe. Selon nos affinités et nos aptitudes, nous consacrons individuellement notre temps à la communication, au démarchage client, à l’administratif et aux outils de productions internes (une société implique de nouvelles responsabilités). Parallèlement, nous nous imposons une rigueur et une organisation au sein du studio qui nous permettent d’avoir un pipe efficace, du pitch client jusqu’à la dernière image sortie.


Supamonks


L’équipe des SupamonkS, au grand complet !


3DVF : Pouvez-vous nous parler de votre flux de travail, et de la configuration matérielle utilisée par le studio ?


SupamonkS : Nous possédons un gros serveur sur lequel sont raccordés une vingtaine de machines.


la spécificité du pipe vient des SupaTools que l’on développe pour  optimiser et organiser nos scènes et nos rendus. Pour simplifier, nous utilisons les softs les plus répandus que nous modifions légèrement pour les rendre plus adapté à notre pipe. On a ainsi développé un SupaRenderManager (dispatcher de rendus), un SupaProjectManager (qui développe toute l’arborescence et la nomenclature du contenu des projets) et d’autres SupaTools automatiques pour faciliter le passage entre chaque étape de la prod’ afin que chaque graphiste ait la bonne version du fichier sur lequel il doit bosser. Tout ceci permet d’augmenter notre réactivité et de tenir nos délais en minimisant les erreurs de fichier mal nommé ou mal rangé.

3DVF : Comment voyez-vous évoluer SupamonkS dans les années à venir ?


SupamonkS : Nous souhaitons grossir, mais de manière raisonnable, de façon à maitriser nos couts de production et à conserver l’aspect humain cher au studio aujourd’hui. Nous essaierons donc de privilégier la qualité à la quantité.




Metiers


Images tirées de la série « Les Métiers »


3DVF : Pouvez-vous nous parler de vos projets en cours ?
Nous travaillons actuellement avec Ubisoft sur de nouveaux projets.


SupamonkS : Passion Paris (qui nous représente) nous confie régulièrement des briefs, nottamment pour les nouveaux films Mr Happy – McDonald’s.


Nous continuons également de développer le projet qui est à l’origine du studio : la série ludo-éducatives « LES METIERS ». Nous venons de sortir 3 pilotes qui viennent d’être sélectionnés au festival d’Annecy 2010.


En parallèle nous misons sur la R&D en développant 3D-SR1, un plugin maison qui devrait nous permettre de produire bientôt nos programmes directement en 3D-Relief. Ce plugin sera utilisé à chaque étape de la production, depuis le lay-out jusqu’au compo final, et y apportera la souplesse et la fiabilité dont nous avons besoin pour profiter au maximum des potentiels créatifs de la 3D-Relief à commencer par notre série « LES METIERS ».
A cette occasion, nous développons un court métrage intitulé « HOME RUN ACADEMY» qui viendra mettre en avant toutes les propriétés du plugin.

3DVF : Quelles sont les spécificités de SupamonkS par rapport à d’autres studios ?


SupamonkS : SupamonkS est un studio à taille humaine qui favorise une ambiance de travail décontractée et qui essaye de garder son but premier : Réaliser ses propres projets avec une équipe fidélisée.


Ce que nos clients apprécient?  Notre créativité et réactivité associées à des couts de structure peu élevés. Les clients font souvent appel à nous parce que, dans leur budget, nous mettons à leur disposition des concepteurs/rédacteurs, des directeurs artistiques, des réalisateurs et des producteurs pour leur livrer le film qu’ils attendent. Ce schéma n’est pas banal en France, mais il répond à une forte demande des structures plus petites qui n’ont pas les moyens de passer par une agence de publicité et une boite de production.

 

Pour en savoir plus : SupamonkS.com

Home Run Academy


Image issue du projet « Home Run Academy »




Benoît Rogez – 3DVF.com

A Lire également