Interview de Marc Guerrier, organisateur du Festival du Jeu Vidéo

qui s’est déroulé les 17 et 18 septembre à Paris – Porte de Versailles.



3DVF – Marc, pouvez-vous nous en dire plus sur le Festival du Jeu Vidéo; la volonté de mettre en place un tel évènement, et sa raison d’être ?

 

 

Marc Guerrier : Le Festival du Jeu Vidéo est aujourd’hui le premier événement jeu vidéo en France et le second en Europe. Un “Festival” est pour nous un grand événement fédérateur à facettes multiples, destiné à la fois au public qui joue et aux professionnels. Le public viendra s’amuser, assister aux conférences, essayer les nouveautés en avant-première. Les professionnels s’y rencontreront avec des problématiques d’investissement, d’emploi ou de formation.

 

Dofus 2 – Présenté par Ankama Game

 

 

3DVF – Quel est le public visé par cet évènement ?


Marc Guerrier : Comme le jeu vidéo aujourd’hui, le Festival touche tous les publics, des joueurs les plus passionnés aux familles. Le jeudi 17 septembre sera quant à lui réservé aux professionnels et à la presse. Les professionnels en recherche d’emploi ou les étudiants en quête de formation s’intéresseront de près au Forum de l’Emploi et des Formations qui se tiendra du 18 au 20 septembre : www.forumemploiformation.com

 

 

 

3DVF – Il s’agit déjà de la 4eme année, quel bilan tirez-vous jusque là, et quels sont les ambitions et objectifs de cette édition 2009 ?

 

Marc Guerrier : Le Festival a quadruplé depuis sa première édition, ce qui en dit long sur son succès !

Nos objectifs sont d’ores et déjà atteints pour cette année en terme de contenus avec une mobilisation massive des acteurs du milieu. Le public sera au rendez-vous avec 70 000 personnes attendues. Notre principal objectif, pour accueillir autant de public et de professionnels cette année, a été d’augmenter considérablement la capacité et le confort d’accueil et de proposer une journée dédiée aux professionnels.

 

3DVF – Quels sont les rendez-vous à ne pas rater cette année ?

Marc Guerrier : Le public découvrira évidemment une actualité jeu vidéo de fin d’année chargée ! Des espaces thématiques ont désormais pris un bel essor comme le Musée interactif du Retrogaming ou l’exposition Games Art Factory. Un large programme de conférences présentera les coulisses du jeu vidéo avec l’aide de nombreux professionnels du secteur. Les formations seront largement abordées vendredi 18 septembre en conférence ainsi que dans le cadre du Forum de l’Emploi et des Formations. Le site Internet du Festival est mis à jour régulièrement pour avoir toutes les informations.

 

Ces boites viennent présenter leurs jeux.


Aion le futur MMORPG à succès de NCsoft

 

3DVF – Pouvez vous nous dire quelques mots concernant le Game Business Summit et le Forum de l’Emploi qui sont organisés au sein même de la manifestation ?

 

 

Marc Guerrier : Le Game Business Summit sert de point de rencontre entre porteurs de projets liés aux jeux vidéo (parfois connectés au Web, à l’audiovisuel ou au cinéma) et des investisseurs. Il abordera largement les problématiques actuelles de production. Le Forum de l’Emploi et des Formations sera à la fois un salon de l’emploi où les sociétés du jeu vidéo qui recrutent feront passer des entretiens d’embauche, et un salon étudiant pour découvrir les formations supérieures liées au métier du jeu vidéo (game design, programmation, design 2D/3D, animation, etc).


3DVF – Pour terminer, un mot à l’attention des lecteurs de 3DVF susceptibles d’être intéressés de se rendre au Festival du Jeu Vidéo 2009 ?

 


Marc Guerrier : Professionnels ou simples curieux, je pense que chacun y trouvera du contenu et des événements intéressants. Pour les professionnels, c’est également l’occasion de nouer des connexions précieuses.

 

Dragonica l’un des derniers jeux GPotato



Sur ce mot de fin nous donnons donc rendez-vous à tous les amateurs ou professionnels du Jeu Vidéo à ce festival.

Pour plus d’information.


A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

This site uses XenWord.
X