Doug Walker – PDG de la société ALIAS

 

 

 

3DVF : Y a-t-il des secteurs qui souhaiteraient développer la gamme de vos outils ?


Doug Walker : Dans la mesure où l’industrie de la 3D est en pleine expansion, nous envisageons la possibilité pour le contenu 3D créé avec Maya et StudioTools de faire partie d’une importante expérience pour le contenu en ligne et interactif que nos clients dévoileront au public. Les sociétés de l’industrie automobile seront en mesure de créer massivement des expériences 3D en ligne en incluant des degrés d’interaction qui permettent aux utilisateurs un accès virtuel à leur voiture dans un environnement réaliste. Nos clients utilisent d’ores et déjà Maya afin de créer des environnements en 3dl, ce que nous y ajouterons à l’avenir, c’est l’interactivité.



 

 


3DVF : Comment a été accueillie la sortie de Mental Ray ?


Doug Walker : Fournir Mental Ray avec Maya pour les détenteurs de licence Maya fait partie de l’évolution logique de nos produits. Il s’agit d’une combinaison du meilleur avec le meilleur. Nos clients nous ont demandé de faire coïncider le workflow intuitif de Maya avec une fonctionnalité puissante et la programmation de l’outil de rendu de Mental Image. En ajoutant près de 4000$ de valeur à Maya gratuitement, notre communauté bénéficie désormais des effets de rendu photo-réalistes de Mental Ray.

 

 


 

 


3DVF : La Boutique 3DVF est l’une des premières boutiques en ligne dédiées à la création numérique et nous sommes notamment très honorés d’avoir été agréés par Alias. Que pensez-vous de l’essor des sites liés à la création numérique et à l’évolution des services que ce support engendre à l’égard des utilisateurs ?



Doug Walker : La gamme de ressources disponibles en ligne continue de s’accroître et nous sommes ravis de travailler avec le site 3DVF et sa Boutique en ligne, ainsi que plusieurs autres sites à l’échelle internationale, qui nous aident à apprendre et à évoluer. La communauté 3D est primordiale pour Alias et nous cherchons toujours les meilleures voies susceptibles d’étoffer ses contenus – par exemple, nous avons récemment redessiné le site web d’Alias et avons en conséquence créé une section offrant de nombreux nouveaux didacticiels et Learning Tools.


 

 

 

 


3DVF : Y a-t-il des innovations technologiques majeures attendues par Alias à court terme (portables, écran 3D, écran holographique, processeur plus puissant…) ?

Doug Walker : Alias évalue continuellement les nouvelles tendances ainsi que les progrès technologiques et nous nous sommes engagés à lancer plus de nouveaux produits dans les cinq prochaines années, comme nous l’avons fait sur ces 20 dernières années. Vous en apprendrez bientôt davantage concernant de nouveaux produits basés sur tous les points mentionnés ci-dessus.

Ouvert à Toronto depuis peu, le Studio de Visualisation d’Alias est un nouveau service de briefing client équipé de la meilleure technologie d’Alias et de ses partenaires en vue de partager des idées et de collaborer avec les clients et les associés pour définir le futur de la visualisation numérique du design industriel de films, jeux vidéo, la conception automobile et industrielle. Ce Studio contribuera à la plus-value des marchés où émergent la création numérique. Ainsi l’objectif de notre société est de développer un logiciel d’avant-garde susceptible de produire l’image de synthèse la plus fiable et réaliste possible.


 

 


 

 

3DVF : L’industrie américaine étant largement rodée quant à la production full 3D, il n’en est pas forcément de même pour l’Europe. Par quoi expliquez-vous ces différences et comment percevez-vous le futur des marchés encore jeunes ?



Doug Walker : La production 3D conduit en quelque sorte les marchés à exiger que le contenu soit en première place. Le marché du divertissement est particulièrement puissant aux Etats-Unis. Les sociétés spécialisées comme Industrial Light Magic et Pixar font des choses étonnantes avec Maya. Ce marché est émergent au Royaume-Uni et en France également ; des maisons de post-production telles que Framestore CFC à Londres et Mikros Images à Paris font parler beaucoup d’elles au sein de l’industrie 3D.

 

 

 


3DVF : Doug, félicitations pour votre travail et pour la puissance des outils que vous proposez aujourd’hui à l’industrie. Nous espérons vous retrouver bientôt pour en savoir plus sur la suite de votre aventure.


Doug Walker : Vos réactions sont vivement appréciées; merci beaucoup !



  

 

 

Pour plus d’informations concernant la société et les logiciels Alias,
rendez vous sur le site www.alias.com




Consultez aussi une série de 10 didacticiels Videos Maya 5.0.1 réalisés par Patrice Paradis (Senior Application Engineer Alias Europe)

A Lire également