Accueil » Rédactions » Doug Walker – PDG de la société ALIAS

Doug Walker – PDG de la société ALIAS

Temps de lecture : 7 minutes



– Interview de DOUG WALKER –
Président Directeur Général de la société ALIAS




 

 

3DVF : Doug, merci de bien vouloir nous accorder ce moment en votre compagnie. Afin de mieux situer nos lecteurs, pourriez-vous nous en dire davantage à votre sujet, à propos de votre carrière avant puis au sein d’Alias|Wavefront, à propos de l’historique de la société ainsi qu’au sujet de Maya et de StudioTools ?


Doug Walker : Avant de rejoindre Alias, j’étais PDG des opérations canadiennes de Silicon Graphics Inc. Avant de travailler pour SGI, j’ai été Directeur Régional pour Sun Microsystems au Canada ainsi que Directeur de la zone Ouest Canada pour Prime Computer of Canada Ltd. Très tôt, j’ai donné un sens à ma carrière en travaillant pour IBM Canada Ltd, auprès duquel j’ai acquis une compétence certaine dans la planification stratégique, mais qui m’a surtout permis de réaliser qu’il fallait travailler dans un environnement qui soit nettement moins conformiste.

 

 

 

 

3DVF : Parlez-nous d’Alias et de son implantation dans l’industrie des effets spéciaux.


Doug Walker : Le logiciel d’Alias a joué un rôle important dans les moments-clés de l’histoire de la 3D :

– Dans les films, dès le début avec des films comme Abyss, T2, Jurassic Park jusqu’aux films plus récents, primés d’un Oscar tels que Lords of the Ring : The Two Towers, The Matrix, Shrek et For the Birds.
– Dans les jeux vidéo, les premiers succès tels que Donkey Kong Country Star, Star Control II et Quake ont profité de notre technologie, et plus récemment, six des dix meilleures ventes ont été réalisées avec Maya, dont Madden Footbal 2003, SOCOM :US Navy Seals.

Nous avons fêté avec un peu d’avance notre 20ème anniversaire grâce à l’Oscar reçu en 2003 pour le développement du logiciel Maya – le premier progiciel de création et d’animation 3D à être gratifié d’une telle récompense.

 




3DVF : Il y a 10 ans, le public cinéphile était justement fasciné par Jurassic Park, prouvant que n’importe quel personnage pouvait être recréé en 3D. Pourriez-vous nous dire ce que cela a changé pour Alias|Wavefront dans le développement de sa 3D ainsi que dans ses relations clients ?


Doug Walker : Notre travail est entièrement destiné à améliorer les récits, et nous pensons que la 3D continuera d’être un outil en évolution constante en matière de communication et de compréhension. Le contenu créatif deviendra plus intuitif et les outils permettant les expériences interactives et cinématographique de qualité 3D seront notre préoccupation première – aussi bien pour nous que pour nos clients. De même que « Jurassic Parc » fut une étonnante « première étape » dans l’histoire racontée, l’introduction de l’interactivité dans l’image numérique changera vraiment les possibilités et les secteurs de couverture 3D.

 

 

 

3DVF : Comment percevez-vous l’évolution du marché de la 3D au cours des 20 dernières années ?


Doug Walker : Aujourd’hui nos clients utilisent les technologies d’Alias afin de développer et d’éditer la qualité de contenu numérique 3D la plus perfectionnée du monde. Demain, l’utilisation et la ré-utilisation de ce contenu est amenée à devenir toujours plus capitale pour la productivité et les efficacités que le e-business leur apporteront. Nous jouerons le rôle de partenaire dans le processus offrant des outils et des services pour apporter de la valeur aux objectifs professionnels de nos clients.

 

 

 




3DVF : Quelle a été la raison du changement de nom pour Alias ? Comment pensez-vous que vos clients et utilisateurs appréhenderont ce changement ?


Doug Walker : Le principal objectif du changement de nom est de pourvoir notre société d’une forte image de marque, « un look, un sentiment» qui parle de notre esprit d’entreprise. Nous pensons être le numéro 1 dans ce secteur et nous célébrons 20 ans d’histoire, ce nouveau nom d’Alias soutiendra les prochains produits destinés à créer et à valoriser le travail de notre clientèle. Cela signifie que nous simplifions et modernisons Alias pour le présent et le futur.

 

 

 

3DVF : Quels sont les événements majeurs prévus par Alias en Europe dans un futur proche ?


Doug Walker : Alias sera présent sur les salons locaux et régionaux en Europe, aussi bien que par le biais de rencontres avec nos clients durant les événements sponsorisés par Alias. Nous étions présent cette année à l’Apple Expo à Paris en septembre. Accompagnés de nos partenaires du marché français, nous avons présenté Maya 5 – la nouvelle version du logiciel oscarisé d’animation et de modélisation 3D.

 

 




3DVF : Pourriez-vous nous en dire davantage à propos des développements de produits en cours, l’avenir de Maya et de StudioTools ?


Doug Walker : Nous travaillons dur afin de créer une nouvelle valeur pour différentes parties du workflow de nos utilisateurs, évaluer les requêtes de nos clients et répondre à ces requêtes avec des produits et des services adaptés. Le développement des services clients s’est accru ces 12 derniers mois avec des initiatives telles que le Centre de Développement Client (CDC), jouant un rôle primordial dans le travail que nous faisons. Ceci continuera d’être un secteur en croissance.

A Lire également