Fallen Art – Interview de Tomek Baginski & Martin Kobylecki

Temps de lecture : 17 minutes

ban3.jpg






3DVF : Derrière un projet comme Fallen Art, quelles sont les motivations de Platige Image?


Tomek Baginski : Pour Platige, il s’agit surtout d’une manière de faire de la promotion. Selon moi, c’était comme une sorte d’entrainement. J’avais vraiment envie d’apprendre à diriger une équipe sur ce type de projet. D’une certaine manière c’était plus dur que de diriger simplement une publicité. L’équipe était plus importante, le budget beaucoup plus restreint; j’ai appris énormément de nouvelles choses, et c’est définitivement une expérience très riche.




 
réalisé par Rafal Wojtunik



3DVF : Nous avons vu que FA était nominé au Siggraph et Annecy. Qu’attendez-vous de ces festivals?


Tomek Baginski : FA a déjà gagné le Prix du Jury au Siggraph. J’en suis vraiment très fier. Je crois être le seul à avoir gagné deux prix au Siggraph, ce qui est génial quand on se le dit. Nous faisons aussi partie de la sélection du festival d’Annecy, ainsi que d’autres festivals importants. Cela nous donne beaucoup de possibilités pour pouvoir entreprendre de nouvelles choses, de penser à de nouveaux projets.



jpg_przeliczone_krotsz_00193.jpg



3DVF : Pensez-vous à terme vous lancer dans la réalisation d’un long-métrage?


Tomek Baginski : Oui, bien sûr. Je crois que quiconque réalise des courts-métrages pense à faire un long-métrage un jour. Je sais que cela prendra des années pour commencer ce type de projet, mais j’espère vraiment y arriver un jour.



3DVF : Avez-vous d’autres projets en cours de préparation ?


Tomek Baginski : Oui, je prépare 3 courts actuellement. Je ne sais pas encore par lequel je vais commencer. L’un est monumental, grave et triste, et il s’appelle The Dancer ; un autre qui est vraiment, franchement stupide, et qui s’appelle Happy Killin’; et un autre, qui est tout simplement marrant : The All Saints. J’ai d’autres idées encore. Je ne sais pas lequel de tout cela va devenir un réel court-métrage.

 

 

3DVF : Marcin, Tomek, merci beaucoup pour ce moment passé avec vous. Nous vous souhaitons tout ce qu’il y a de meilleur pour les prochains festivals et vos projets futurs; a bientôt !



3dvf__3_.jpg

A Lire également