Image default

Attention Menhir : les coulisses de la nouvelle attraction du Parc Asterix

Attention Menhir !
Le Parc Astérix profite de ses 30 ans pour lancer une nouvelle attraction mêlant animation, relief mais aussi effets avancés : sièges dynamiques, effets météo, odeurs, lasers…
Nous vous proposons aujourd’hui de revenir sur les coulisses de ce projet en compagnie de Francois-Xavier Aubague, qui a réalisé l’attraction avec Arnaud Bouron.
L’occasion pour nous d’évoquer la genèse d’un tel projet, qui s’est appuyé sur des talents issus de plusieurs pays et même de plusieurs continents.

Attention Menhir !
3DVF : Le Parc Astérix s’apprête à lancer une nouvelle attraction 4D intitulée « Attention Menhir ! » que tu as réalisée avec Arnaud Bouron. Peux-tu nous la présenter en quelques mots ?

Francois-Xavier Aubague : Pour ses 30 ans, le Parc Astérix souhaitait remettre les personnages d’Albert Uderzo et René Goscinny au centre d’une nouvelle attraction à base d’images. La promesse étant de faire vivre et ressentir aux spectateurs une véritable aventure en toute proximité avec nos héros gaulois.

L’attraction se présente en 2 parties : le PreShow et le MainShow.

Le PreShow : Il s’agit du camp romain de Babaorum partiellement reconstruit en décor et plongé dans une ambiance nocturne. On observe en ombres chinoises, les allées et venues des romains, ainsi que César qui va missionner le centurion Peupaplus du plan MDR (Mission Dissuasion Répression).

Le MainShow : on entre dans une salle avec 300 sièges dynamiques avec un écran de 20 mètres de base. En projection relief, on retrouve nos héros gaulois dans la continuité narrative du PreShow. Le film d’animation 3D est accompagné par différents effets de sièges (dynamiques, eau, vent, odeurs, legticker), des effets de lumières, laser etc …

L’ensemble de l’expérience dure une vingtaine de minutes.

Attention Menhir !
Ci-dessus : Arnaud Bouron (réalisateur) et François-Xavier Aubague (réalisateur, scénariste, producteur exécutif)

3DVF : Comment Arnaud Bouron et toi êtes-vous arrivés sur le projet ?

Jean-Hervé Madec, le directeur du développement de la compagnie des Alpes, m’a parlé du projet et rapidement, nous avons commencé à poser les premières bases avec Nicolas Kremer, le directeur du Parc Astérix qui m’a mandaté pour developper le concept général de l’attraction 4D.

Après avoir développé et fait valider par le Parc Astérix le principe général de l’attraction (script, PreShow / MainShow, effets 4D) ainsi que le budget, il fallait constituer l’équipe artistique et technique pour fabriquer les médias.

La première chose était de trouver le réalisateur du film. Fannie Pailloux, productrice de série d’animation, m’a présenté Arnaud Bouron. Le courant est bien passé et par la suite, Arnaud Bouron a accepté que nous réalisions ensemble.

Attention Menhir !

3DVF : Quelle était la demande initiale du parc, et quelles étaient vos contraintes ? On imagine par exemple qu’il a pu y avoir validation des choix visuels par les ayants-droits en plus du parc, ou encore des consignes sur le fait de sur le fait de s’approcher ou non de la patte graphique des derniers longs-métrages…

La demande initiale du parc était assez simple et très ouverte, developper la meilleure expérience possible d’attraction 4D dans l’univers de nos héros gaulois.

D’un point de vu logistique, les contraintes découlaient essentiellement du bâtiment déjà existant avec ses 2 salles.

Ci-dessous : quelques planches extraites du storyboard.

D’un point de vue narratif, le Parc Astérix souhaitait, pour leur première attraction 4D, rester sur les « basiques » de l’univers d’Asterix avec une aventure qui prenne place entre le village gaulois et le camp romain avec les principaux personnages de la BD.

Avec les ayant droits, les Editions Albert René, en particulier Celeste Surugue et Florence Mittnacht, chaque étape de travail a fait l’objet d’une présentation, d’une validation ou de commentaires.

D’un point de vu artistique, la patte graphique du « Domaine des Dieux » a été une inspiration forte et de toute façon, nous n’allions pas radicalement changer le look des personnages, mais nous avons légèrement adapté l’ensemble du graphisme à notre attraction par rapport au PreShow et le fait qu’elle soit au cœur d’un parc d’attraction.

Attention Menhir !

Ci-dessous : quelques tournettes de personnages et d’une figurine visibles dans l’attraction

3DVF : Combien de temps ont duré la conception et fabrication de l’attraction, et quelle était la taille de l’équipe ?

Entre les premiers contacts avec le Parc Astérix et l’ouverture de l’attraction, il s’est écoulé un peu plus de 2 années.

Les étapes de fabrication sont sensiblement les mêmes que celles de n’importe quelle film d’animation 3D. La différence réside essentiellement dans le fait de toujours garder en tête l’aspect spectaculaire du show et anticiper les interactions avec les différents effets 4D, pour cela nous avons jalonné la fabrication du film de différents tests qui nous ont permis d’essayer et confronter le plus souvent possible les différents effets disponibles avec le film.

Concernant les équipes, outre Arnaud Bouron, avec qui j’ai co-réalisé le film, environ 300 personnes ont travaillé sur les médias, avec (dans le désordre):

– Les scénaristes, Philippe Riche, David Tessier et El Diablo avec qui j’ai finalisé le script.

– David Trescos pour le montage, mixage et design sonore.

– Benjamin Massoubre pour le montage image.

– Benjamin Ribolet qui a composé les musiques et dirigé l’orchestre National d’Ile De France et ses 70 musiciens.

– La clearance et supervision musicale chez My Melody.

– Gregory Vincent pour les bruitages.

– Les enregistrements des voix ont été réalisé chez Piste Rouge sous la direction artistique de Celine Ronté, avec une partie du casting du long-métrage d’animation (Guillaume Briat, Bernard Alane, Arnaud Leonard, Serge Papagalli …), la voix d’Astérix a été incarnée par Jean-Claude Donda.

– Le storyboard a été réalisé en France avec Yoan Parent, Hervé Barbereau et Virginie Hanrigou, d’autres storyboards additionels ayant été réalisés chez House of Cool, un studio canadien.

– L’animation 3D du MainShow a été réalisé par un studio Canada, L’Atelier Animation, avec une centaine d’artistes, dont Benoit Blouin superviseur VFX et Florent Masurel, directeur artistique, ainsi que Laurence Vacher, directrice de production.

– L’animation 2D du PreShow a été réalisé en collaboration avec un autre studio canadien Caribara, sous la direction de Guillaume Dubois et L’Atelier Animation.

– La post-production image a été réalisé chez Difuze, laboratoire canadien.

– Pour les effets, le Parc Astérix a travaillé avec Scénology (Belgique) pour les effets de lumières et laser, Petas (Italie) pour les décors, CL-corporation (France) pour la conception des sièges et D-Box (pour la dynamique et programmation des sièges) et bien évidemment les équipes du Parc Astérix pour l’organisation et certains effets mécaniques.

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

This site uses XenWord.
X