Assassin’s Creed – Raphael Lacoste


3DVF : Vue de l’extérieur, on dirait au final une sorte de mariage entre les équipes de POP et de SplinterCell ?


Raphaël Lacoste : Oui il parait. Pour le coté infiltration et le coté moderne, on peut le comparer à certains aspects de Splinter cell, et pour l’aspect épique, l’ambiance et l’escalade, ca sent le PoP, mais ce n’est pas étonnant, ces deux jeux sont sortis de Ubisoft Montréal ! Cocorico, euh que dis-je… Tabarnac !

3DVF : Au sujet des équipes, combien de personnes sont intervenus sur les cinématiques, et sur le jeu en lui-même ?

Raphaël Lacoste : En gros : 60 personnes aux CG cinématiques, environ 150 personnes pour le jeu et plus…



3DVF : En tant que créatif, que penses-tu des évolutions de dernières générations de processeurs graphiques ?


Raphaël Lacoste : C’est fascinant et aussi inquiétant. Effectivement, on peut faire beaucoup plus, mais cela demande plus de temps, plus de talents et plus de boulot surtout!


Donc tout dépend de ce que tu veux faire avec ton processeur : plus de monde à l’écran ? Ou plus de textures et des personnages en hautes résolution ? Dans les deux cas, cela apporte de nouvelles contraintes :


une IA plus poussées et plus de bugs à gérer, ou, un graphisme plus fort, donc des artistes plus expérimentés ou talentueux, et une bonne gestion de la mémoire pour éviter des abus 😉 Dans ces deux cas, le temps de production devient un peu problématique. Les équipes sont plus lourdes à gérer et une inertie peut vite se faire sentir, ce qui ne se produisait pas avec les jeux anciennes générations dont la production était beaucoup plus réactive!


Il va falloir apprendre des grosses boites habituées à gérer du gros budget et des grosses productions, certainement que ces consoles ne laisseront pas beaucoup de place aux petites compagnies, hélas, qui devront plus se rabattre sur les consoles d’ancienne génération ou portables.

3DVF : Pour parler un peu de toi en ce moment, où en est-tu dans tes projets personnels et professionnels ?

Raphaël Lacoste : Eh bien je me maintiens bien occupé chez rodéo FX, et à la maison avec ma petite famille. Je prendrais toujours le temps de me consacrer à des projets personnels ou des contrats à la pige, si cela correspond à mes aspirations ! C’est important de continuer à créer !

D’ailleurs, depuis que je me suis mis à la 2D, je trouve plus de temps pour poser des idées, ca va plus vite et les résultats sont mieux ! J’ai toujours beaucoup d’images dans la tête, reste à savoir si je pourrais toutes les peindre 😉

3DVF : Cela fait longtemps que nous voulions t’interviewer vu que tu es un lecteur de la première heure, aurais-tu un message, une anecdote, une expérience à faire partager avec les lecteurs de 3DVF ?

Raphaël Lacoste : Cela fait 6 ans que je suis au Canada, c’est une belle expérience, mais cette année je me suis payé un bon 2 mètres de neige… alors… Gardez moi une place au Chaud! (si il en reste… ;))


3DVF : Raphaël, un grand merci pour ce moment en ta compagnie; vivement la suite de tes aventures !


Raphaël Lacoste : Merci à 3DVF !

 

 


Crédits :
Les designs de personnages, dessins de personnages : Patrick Desgreniers
Le modele 3D de l’assassin: Patrick Gagné – Les autres portraits en 3D HR, David Giraud
Les screenshots des textures avec Spec et Normal map: Isabelle Gagnon et Alexandre Rodrigue
All images courtesy of Ubisoft Entertainement @ Copyright 2007

 

 

A Lire également