Circus

Croissance, série LEGO, futur long-métrage animé : les secrets du studio Circus

3DVF : Quelques mots sur la ville elle-même, qui s’est manifestement appuyée sur ce processus créatif assez libre ?

Oui, il faut bien voir que les immeubles LEGO sont rarement très hauts dans les jouets officiels. On a donc proposé à la marque de nous inspirer de leurs créations, de rester dans le look, mais de créer de vrais immeubles de grande taille.

A noter également, créer une cité complète était exclu, en termes de masse de données cela aurait été impossible à gérer et utiliser, même avec des instances. On leur a proposé de s’inspirer de la modularité Lego pour résoudre ce problème. L’idée : pour créer un quartier, on le divise en petits blocs, et chaque bloc a toujours les mêmes dimensions, son bout de route et ses trottoirs. Ce qui permet derrière d’assembler les blocs comme bon nous semble de façon modulaire, d’ajouter les immeubles, la population (la foule est gérée sous Golaem), etc.

Le fait d’intégrer directement les passants aux blocs fait que notre ville est toujours vivante. C’est ensuite, dans cette ville vivante, que l’on vient mettre l’action.

Au final, et on l’a expliqué récemment aux scénaristes de la nouvelle saison, on fonctionne comme un studio : il ne faut pas qu’ils imaginent une ville complète, mais ils ne faut pas qu’ils s’en soucient non plus. Par exemple, pour une course-poursuite qui part du commissariat, on met en scène l’action sur ce bloc, on enchaîne quelques virages, puis on change de bloc selon le déroulé voulu.

3DVF : Comme en live action quand une course-poursuite saute d’un lieu à l’autre grâce aux plans successifs…

Exactement ! Et nous avons développé divers quartiers, quatre grandes ambiances : quartier d’affaires, un quartier plus « medium » avec des immeubles moins hauts et des boutiques en bas, quartier résidentiel huppé, et enfin le résidentiel pur.

En jouant sur les coupes, on passe d’un quartier à l’autre, et ça marche très bien. On est vraiment fiers d’avoir mis ça en place.

Du coup, pour les scénaristes, il n’y a pas à se soucier d’un plan précis, c’est notre problème et pas le leur de gérer l’enchaînement.

3DVF : Les véhicules, accessoires ont sans doute aussi posé un défi…

Oui, les véhicules LEGO sont très réussis mais pas nécessairement à l’échelle, et souvent monoplaces. On a tout normalisé de façon à ce que tout fonctionne, que l’échelle soit plus cohérente.

3DVF : Revenons sur l’animation : nous avons évoqué la partie 3D, mais pas la 2D, l’animation des visages. Comment avez-vous procédé ?

Le choix a été fait de faire de l’animation en step, pour plus de dynamisme.

A partir de là, on a divisé le travail en deux. Pour les personnages principaux, on a créé des expressions sur mesure, avec une soixantaine de visages, d’expressions par personnage principal (sachant qu’il y a une trentaine de personnages principaux).

Pour les autres, on a divisé entre personnage masculin lambda, féminin lambda, avec un système de calques et une banque d’éléments. On peut donc choisir une paire d’yeux, une bouche, des sourcils.

Pour remplir la banque on a collaboré avec les équipes LEGO qui nous ont envoyé leurs expressions, de notre côté on a aussi fait des créations originales.

Le résultat est très dynamique, cela fonctionne bien. Les animateurs peuvent travailler directement en 3D avec cette banque d’expressions, c’est du sticker, de la texture, avec des contrôles dédiés : un widget Maya fait maison permet de choisir l’expression voulue.

Around The World – Cottonwood Media / StudioCanal / France 3 Cinema / Umedia

Around the World, futur film d’animation

3DVF : Pouvez-vous nous parler d’Around The World, le prochain film d’animation sur lequel vous avez travaillé ?

Malheureusement on ne peut pas en dire trop actuellement, la livraison du projet est faite. Nous venons de finir la phase d’étalonnage avec Mikros Image. Mais bien évidemment, la communication ne pourra se faire qu’à l’approche de la diffusion en salles, prévue pour le 21 juillet 2021 si le contexte sanitaire le permet.
Mais nous serons ravis d’en reparler le moment venu !

Around The World – Cottonwood Media / StudioCanal / France 3 Cinema / Umedia
Around The World – Cottonwood Media / StudioCanal / France 3 Cinema / Umedia

3DVF : En attendant de pouvoir parler davantage d’Around The World, quelques mots sur les perspectives d’avenir du studio ?

Oui, justement on s’intéresse au développement de nos propres productions, et nous souhaitons pour 2021 mettre en place une structure dédiée dans le studio. On a déjà des projets en tête, courts-métrages, série… D’autant que l’on a en interne de nombreux talents, des gens qui ont des idées.

Malheureusement on ne pourra pas trop en dire/montrer pour le moment, les partenaires potentiels préférant avoir la primeur des détails.

Around The World – Cottonwood Media / StudioCanal / France 3 Cinema / Umedia

Cela nous semble être une logique d’avenir qui nous permettra en prime de découvrir d’autres terrains de jeu, comme l’écriture. Cela peut aussi être l’occasion de tester de nouvelles techniques, d’expérimenter. Photogrammétrie, motion capture…
D’ici 3 à 5 ans nous aimerions concrétiser tout ça !

Outre ces productions maison, nous souhaitons poursuivre notre mission de prestation qui reste le coeur de notre métier sur la série et le long, c’est vraiment un axe qui nous convient.

Pour en savoir plus

  • le site officiel de Circus ;
  • la série LEGO City Adventures est diffusée sur Nickelodeon. La saison 1 est disponible sur Netflix ;
  • Circus est référencé dans notre liste des studios.
Around The World – Cottonwood Media / StudioCanal / France 3 Cinema / Umedia

A Lire également

Laissez un commentaire