Zoea : Plongée en musique dans le triste destin des crabes taïwanais

Les crabes chinois (Eriocheir sinensis) sont une espèce atypique : adaptés à la fois à l’eau de mer et de rivière, ces animaux ont des pinces recouvertes d’une sorte de fourrure qui leur vaut le nom de « crabes-mitaines » en anglais.

Outre cette apparence étonnante, leur mode de vie est très particulier : une longue migration des eaux douces vers les eaux saumâtres est au coeur de leur cycle de reproduction. Ils passent donc une part importante de leur vie à se déplacer, chercher un partenaire et à tenter d’éviter prédateurs et obstacles.
Invasive, l’espèce a su se répandre en Asie mais aussi jusqu’en Europe et aux USA. Elle a longtemps été emblématique des eaux de Taïwan, mais la population de crabes sur cette île a chuté ces dernières décennies en raison de la pollution et de la surpêche. Leur migration les rend par ailleurs très vulnérables.

C’est la vie et la mort de ces animaux qui a inspiré le clip de Zoea, chanson de la chanteuse taïwanaise Anpu. Hi-Organic était en charge des effets du projet, qui mêle images réelles et VFX, dont des crabes numériques.

Le résultat : un clip surprenant qui oscille entre réalisme sombre, images contemplatives et onirisme.

A Lire également

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

This site uses XenWord.
X