Okoo : la nouvelle plateforme France TV saura-t-elle combler le vide de France 4 ?

France 4 vit ses derniers mois : pour rappel, la chaîne de télévision cessera définitivement d’émettre à l’été 2020, suite à une décision gouvernementale.
La décision a bien évidemment fait grincer des dents, notamment du côté des producteurs de contenus animés : France 4 était jusqu’ici un client de taille sur le marché français, indispensable à la concrétisation de bien des projets.

Pour tenter de combler ce vide, France TV devait mettre sur pied une plateforme numérique : sa campagne de lancement vient donc de commencer. Nommée Okoo, elle visera les 3 à 12 ans et sera disponible sur les plateformes mobiles, ordinateurs mais aussi sur TV. Okoo proposera un contenu personnalisé selon l’âge issu à la fois de Ludo et Zouzous, une absence totale de publicité, ou encore un contrôle parental (durée de visionnage, blocage de toute sortie de l’application).

Dans le même temps, France TV s’engage à maintenir le niveau de ses commandes d’animation à 32 millions d’euros par an jusqu’en 2022 : un moyen de rassurer les producteurs d’animation qui, nous l’avons vu aux RADI-RAF très récemment, ne parvient pas à atteindre son but. La suppression de France 4 était destinée à générer des économies, et on peut légitimement supposer que la manne qu’elle constituait pour le secteur risque de s’amenuiser après 2022. D’autant plus qu’Okoo, en tant que plateforme numérique, fera face à de nombreux concurrents.

En attendant plus de détails sur les évolutions à moyen terme du marché, l’application Okoo sera disponible dès le 12 décembre.

A Lire également

2 commentaires

phicata 9 décembre 2019 at 16 h 56 min
<div class="bbWrapper">Gratuit et sans pub? Donc c’est nous qui payons via nos impots! Je suis effaré qu’à l’heure ou tout le monde subbit le matraquage fiscale (dont la redevance tv) on en soit encore au dogme du pas/moins de pub. Regardez la chaine TV France info, et le luxe effarant de leurs locaux et de leur moyens, et vous aurez une idée de comment est géré le service public, comment sont dilapidés nos impots.</div>
phicata 9 décembre 2019 at 16 h 56 min
<div class="bbWrapper">Gratuit et sans pub? Donc c’est nous qui payons via nos impots! Je suis effaré qu’à l’heure ou tout le monde subbit le matraquage fiscale (dont la redevance tv) on en soit encore au dogme du pas/moins de pub. Regardez la chaine TV France info, et le luxe effarant de leurs locaux et de leur moyens, et vous aurez une idée de comment est géré le service public, comment sont dilapidés nos impots.</div>

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite