NVIDIA lance un nouveau Studio Driver

Dans la foulée des annonces Autodesk sur Maya 2020 et Arnold 6, NVIDIA se félicite : le constructeur a en effet travaillé main dans la main avec l’éditeur pour certaines optimisations GPU.
En parallèle, NVIDIA indique aussi la sortie d’un nouveau pilote NVIDIA STUDIO. Estampillé 441.66, il propose des améliorations et un support optimal en prenant en compte Arnold 6, Maya 2020 et Unreal Engine 4.24.

Mais au fait, qu’est-ce qu’un driver NVIDIA Studio ?

Profitons de cette mise à jour pour rappeler ce qu’est et ce que n’est pas un driver estampillé NVIDIA Studio.
NVIDIA propose en fait deux types de drivers GeForce :

– Les drivers Game Ready, fréquemment mis à jour ;

– Les drivers NVIDIA Studio, mis à jour de façon moins rapprochée.

Les premiers sont surtout destinés aux joueurs invétérés qui veulent disposer aussi vite que possible des derniers correctifs pour leurs jeux, et qui lorsqu’ils lancent une application souhaitent qu’elle dispose de toute la puissance disponible.

Les drivers NVIDIA Studio, eux, se destinent plutôt aux besoin des créatifs. Ils sont testés bien plus rigoureusement par NVIDIA, et dans des conditions de travail multi-tâches intensif. Leur but est de fournir une stabilité optimale (le plantage d’un jeu étant moins critique que celui de Maya en fin de projet…), mais aussi de ne pas laisser l’application en premier plan cannibaliser toutes les ressources : la gestion du GPU est plus équilibrée.

Cela ne veut pas dire pour autant que les drivers NVIDIA Studio sont inutilisables en jeu : en pratique, et si votre jeu favori n’est pas concerné par les derniers correctifs d’un driver Game Ready, les performances seront en fait quasi identiques entre Game Ready et NVIDIA Studio.

Rappelons enfin que vous pouvez basculer d’un driver à l’autre en procédant comme pour une mise à jour : allez sur le site de NVIDIA, spécifiez votre matériel et indiquez juste “Studio Driver” ou “Game Ready” dans “type de téléchargement”. NVIDIA est évidemment conscient qu’une approche sans réinstallation complète, en quelques clics, serait bien plus pratique : le groupe nous a indiqué travailler sur une éventuelle solution, mais la complexité du problème demandera un peu de patience.

A Lire également

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

This site uses XenWord.
X