Nostalgie : le pionnier Jim Blinn évoque ses débuts

Né en 1949, le chercheur et informaticien Jim Blinn est une figure emblématique de l’infographie. Dans les années 70, il fit partie des pionniers qui mirent en place les bases de la 3D moderne : affichage d’objets virtuels sur un écran, utilisation de matériaux pour leurs surfaces. C’est à lui que l’on doit, entre autres, le bump mapping.

L’an passé, Jim Blinn fêtait un anniversaire assez particulier : les 50 ans de sa première image créée sur ordinateur, un système doté d’un terminal PDP-9/339 au sein de l’Université du Michigan. Le début de sa carrière qui allait être, explique-t-il, marquée par un bon timing et de la chance.
Dans une conférence donnée à l’occasion de cet anniversaire au SIGGRAPH, il a évoqué et revisité l’état de l’art de 1968, afin de donner une idée des conditions de travail de l’époque. Il a présenté quelques projets réalisés à l’Université du Michigan, rendu hommage à divers mentors et compagnons de route.
Pour reprendre la présentation de la conférence : « retournez avec nous à cette époque existante des années passées, quand les ordinateurs « personnels » faisaient la taille de lits superposés, ne savaient dessiner que des lignes mais avaient 300 000 cores… Tout était en majuscules et les problèmes les plus simples n’avaient pas encore été résolus. »
La conférence a évidemment été enregistrée, et vous pouvez la découvrir plus bas.

En complément, n’hésitez pas à faire un tour sur son site personnel.

A Lire également

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

This site uses XenWord.
X