Netflix rachète un studio d’effets visuels

Netflix annonce le rachat de Scanline VFX, studio d’effets visuels qui a notamment travaillé sur Stranger Things, Les Eternels, Reminiscence, Free Guy, Black Widow, Godzilla vs Kong, mais aussi sur le prochain Batman et le fraîchement sorti Cowboy Bebop en live-action.

Lancé en 1989 par Stephan Trojansky, le studio dispose de bureaux à Vancouver, Los Angeles, Londres, Munich, Stuttgart et Séoul.

Netflix indique vouloir investir dans le pipeline du studio, son infrastructure et ses équipes. Le groupe souligne notamment les capacités de Scanline en production virtuelle, une technique évidemment très utile pour produire les films et séries de la plateforme de streaming.
Avec ce rachat, Netflix met la main sur une entité qui lui permettra de produire plus facilement des projets à effets visuels, avec des frais associés moins lourds.

Pour autant, Scanline ne va pas se fermer aux projets extérieurs : Netflix insiste sur le fait que l’entité “continuera d’opérer de façon indépendante et travaillera avec un ensemble varié de clients”.
De même, Netflix veut rassurer les autres spécialistes des effets visuels : la plateforme “continuera à s’appuyer sur de nombreux autres studios à travers le monde”.

Sans surprise, le montant de la transaction n’est pas précisé. L’opération devrait être bouclée au premier trimestre 2022, le temps de gérer les formalités liées au rachat.

A Lire également

Laissez un commentaire