Mise à jour de taille pour 3DF Zephyr : testez-la dès à présent

Edité par 3DFLow, le logiciel 3DF Zephyr se positionne sur le marché assez restreint des solutions de photogrammétrie, aux côtés de produits tels que RealityCapture ou Metashape. L’équipe 3DFlow (basée en Italie) travaille donc d’arrache-pied afin de renforcer son produit.

Et justement, voici les résultats des efforts de ces derniers mois : une version 5.0 présentée comme bien plus rapide que les précédentes, avec une qualité de reconstruction en nette hausse. Ce dernier point est notamment lié à un filtre destiné à mieux gérer les parties saillantes telles que celles de la camionnette présentée en démonstration.
Autre avancée appréciable, le nouvel algorithme « out of core » : concrètement, il devient possible de traiter les projets de grande ampleur avec une empreinte mémoire bien plus légère qu’auparavant. La gestion des textures est par ailleurs améliorée. L’intégration de WIC devrait accélérer le chargement et le support des images RAW.
A noter enfin, l’arrivée d’une version française.

La gamme évolue par ailleurs :

  • 3DF Zephyr Pro et Aerial fusionnent et deviennent 3DF Zephyr (tout court).
  • Les versions « Free » gratuite et « Lite » (limitée à 500 photos par projet) continuent d’exister.
  • Outre le système de licences perpétuelles, il devient possible de louer 3DF Zephyr au mois. A noter, les projets .zep issus de Zephyr peuvent etre ouverts avec n’importe quelle version du produit.
  • Enfin, un nouveau produit standalone est fourni avec 3DF Zephyr : 3DF Scarlet, centré sur le scan laser.

Vous l’aurez compris : 3DF Zephyr 5 est une mise à jour de taille. Vous pouvez dès à présent tester ses capacités via une démo ou via la version gratuite. Un tableau en bas de la page produit récapitule les options et différences des différentes versions : 50 et 500 photos respectivement pour Free et Lite, qui ont par ailleurs des restrictions sur l’export, l’édition et le support GPU par rapport à 3DF Zephyr.

A Lire également

3 commentaires

johan26 10 juillet 2020 at 22 h 15 min

De la photogrammétrie en RAW ? 😮 Ouloulouuu, il ne manque plus que les couleurs HDR
C’est si rare que ça ? Je suis pas un expert dans le domaine

Shadows 10 juillet 2020 at 23 h 54 min
La photogrammétrie en RAW n’est pas une exclusivité 3DF Zephyr, mais les softs ne sont pas forcément faits pour : Metashape conseille officiellement de passer par un format intermédiaire comme le TIFF https://www.agisoft.com/forum/index.php?topic=11787.0 , RealityCapture gère https://support.capturingreality.com/hc/en-us/articles/115001527832-RC-s-input-import-file-formats mais par le passé j’ai eu quelques surprises (images venant d’un Sony sous-dimensionnées).

A force d’avoir des résultats gênants (incapacité des outils à corriger les aberrations chromatiques, images mal gérées, soft qui veut du 8 bits, etc), j’ai abandonné l’idée, je passe tout en TIFF ou JPEG selon l’usage, après correction des aberrations chromatiques dans Lightroom, éventuellement d’autres retouches comme la balance des blancs voire l’exposition.
Mais pas d’application du profil d’objectif, Metashape le déconseille fortement).
Ca demande une étape en plus et je m’en passerais bien, mais rien que la correction des aberrations aide énormément pour les textures, si on utilise un grand angle.

johan26 11 juillet 2020 at 0 h 26 min

Bon à savoir, ça va rendre encore plus pointilleux sur le choix des objectifs 📷👀

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite