Metashape 1.7 disponible : quoi de neuf en photogrammétrie ?

Agisoft dévoile la version 1.7 de son logiciel Metashape (ex Photoscan), solution de photogrammétrie qui permet donc de créer des modèles 3D à partir de photos d’un objet réel.

Les nouveautés

Voici les principales avancées :

  • Un nouvel algorithme pour la création des cartes de profondeur qui devrait améliorer la reconstruction des détails fins et générer moins de bruit sur la surface des modèles.
  • Des améliorations sur les performances et la gestion de la mémoire, avec notamment une gestion out-of-core des données de nuages de points : autrement dit, il devient plus facile et rapide de travailler sur des données qui ne peuvent pas tenir dans la mémoire de votre GPU.
  • Du côté pipeline et script, on notera le support de Python 3.8.
  • Dans la version pro, on notera l’arrivée du support de données issues de scans laser terrestres, l’identification automatique des lignes électriques (utile pour le travail su des données capturées à l’aide de drones/avions), ou encore un système de génération automatique de masques avec prise en compte de la zone de netteté : l’idée est par exemple d’éviter d’utiliser les zones floues pour la génération des textures.

L’avis de 3DVF

Nous avons d’ores et déjà pu tester cette nouvelle version. Le nouveau système de génération de maps de profondeurs nous semble effectivement plus précis : il justifie à lui seul de mettre à jour votre version, et permet au choix d’avoir une qualité supérieure à paramètres identiques, ou de profiter de cette amélioration pour diminuer le temps de calcul (en restant sur une qualité moyenne au lieu de basculer en qualité haute, plus lente, lors de la reconstruction).

Nous aurions aimé voir arriver le système de masques reposant sur la zone de netteté dans la licence standard, et pas seulement en pro, d’autant que l’approche retenue semble plus poussée que le système de sélection « focus area » de Photoshop, qui permet lui aussi de générer des masques : ici, Agisoft ne se contente pas d’analyser les photos pour détecter les zones floues et nettes. Le logiciel semble s’appuyer sur la taille réelle de l’objet et les données EXIF pour avoir un calcul correct de la profondeur de champ.
L’équipe Agisoft semble néanmoins réfléchir à une manière de proposer aussi la fonction en mode Standard.

Pour en savoir plus

Metashape 1.7 est compatible Windows, Mac OS et Linux. L’outil se décline en une version Standard et une version Pro, cette dernière étant davantage tournée vers les mesures, l’analyse et l’automatisation.

La nouvelle version est gratuite si vous possédez déjà une licence et peut être téléchargée dès à présent. En revanche, le manuel d’utilisation n’est pas encore à jour ; il faudra patienter encore un peu pour disposer de la documentation officielle liée au nouveautés (mais l’équipe est assez réactive dans les forums officiels).

A Lire également

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite