Lynx : et si l’avenir de la réalité mixte venait de Paris ?

La société Lynx lance une campagne Kickstarter pour son casque de réalité mixte (VR, AR) sans fil, le Lynx R-1.

Le produit fonctionne au choix de façon autonome ou filaire, et se démarque notamment par son design très compact par rapport aux casques du marché, ainsi que par son prix abordable au vu des caractéristiques (à partir de 530€TTC).

Des caractéristiques techniques alléchantes

Le Lynx R-1 dispose d’un système optique atypique,. La forme complexe de ses lentilles sont la clé de l’épaisseur réduite du casque.

Pour le reste, le Lynx R-1 dispose du même processeur qu’un Oculus Quest 2 ou un Vive Focus 3, d’une résolution supérieure au Valve Index mais inférieure au Quest 2 :

  • affichage de 1600×1600 pixels par oeil à 90Hz ;
  • caméras couleur avec affichage pass-through à latence réduite ;
  • processeur Qualcomm XR2, 6Go de RAM, 128Go de stockage interne ;
  • tracking 6DoF ;
  • WiFI 6, Bluetooth 5 ;
  • compatibilité SteamVR via un câble au lancement, et à terme en WiFi ;
  • slot pour carte SD, jusqu’à 1To de stockage additionnel ;
  • hauts-parleurs stéréo, prise jack 3,5mm, microphones ;
  • distance inter-pupillaire ajustable de 56 à 72mm ;
  • OS : Android 10 ;
  • SDK fourni, support OpenXR prévu à terme.

On notera l’absence de tracking du regard : cette fonction était initialement prévue quand Lynx visait un marché bien plus haut de gamme (avec un tarif 3 fois plus élevé), mais l’entreprise a depuis choisi de cibler un public bien plus large : la suppression du tracking fait donc partie des éléments qui ont permis de baisser le tarif.

Une vidéo mise en ligne par l’équipe donne une idée du rendu visuel en réalité augmentée? L’image est filmée à travers les lentilles sans retouche, et il convient de garder en tête qu’il s’agit d’un prototype.

En termes d’ergonomie, l’équipe a choisi de placer la batterie à l’arrière, de façon à équilibrer le poids de l’engin sur la tête.

Au vu des images du produit, vous aurez sans doute réalisé que le produit laisse passer la lumière par les côtés, ce qui n’est pas un souci en réalité augmentée mais pose problème pour l’utilisation en mode VR : de la lumière parasite sera présente.
Lynx y a évidemment pensé et un accessoire magnétique est inclus pour régler le problème. Une version de cet accessoire compatible avec des lunettes est aussi prévue.

Où en est le produit ?

A ce stade, le Lynx R-1 est en phase de pré-production : le design et les composants ont été validés, et il reste à produire en masse le casque.

D’où une campagne Kickstarter : pour 530€TTC, vous pourrez disposer d’un modèle standard, et pour 745€TTC, de l’édition limitée dotée d’une face avant transparente. La version Pro (950€TTC) permet de son côté de revendre le produit et de disposer d’un meilleur support.
Notez enfin que si vous vivez hors UE ou n’êtes pas assjeti à la TVA, l’équipe a pensé à vous.

Pour plus de détails et soutenir le projet, rendez-vous sur Kickstarter. Comme toujours, nous vous invitons à bien lire les informations données et à garder en tête que Kickstarter n’est pas un système de précommande : des risques sont toujours présents sur ce type d’initiative.

Que penser du Lynx R-1 ?

Sur le papier, le produit semble très intéressant, et nous essaierons de rapidement pouvoir le tester en conditions réelles.
Les solutions de réalité mixte du marché, comme le Microsoft Hololens 2, le Magic Leap ou les produits Varjo, sont proposée à des tarifs nettement plus élevés qui les rendent inaccessibles aux passionnés et en font un investissement non négligeable pour les petites entreprises.
Le Lynx R-1, de son côté, est bien plus abordable. Le support de Unity via le SDK proposé, mais aussi l’arrivée d’OpenXR d’ici la fin de l’année pour gérer également Unreal ou Godot vont grandement faciliter son usage pour les développeurs.

Le Lynx R-1 est donc un projet que nous allons suivre de près.

A Lire également

1 commentaire

johan26 7 octobre 2021 at 18 h 52 min
On attend le format Rayban vite vite vite
Ils ont remplis leurs objectif kickstarter à la vitesse de l’éclair, 600 casques vendus en une journée

Laissez un commentaire