Motion capture

L’ESMA se dote d’un plateau de motion capture professionnel

Face aux évolutions du secteur des effets visuels et de l’animation, les écoles cherchent évidemment à rester au niveau : c’est notamment le cas en motion capture.

Un système modeste suffit à expérimenter, par exemple avec des combinaisons Xsens ou Rokoko ne nécessitant pas d’installation dédiée lourde, ou un espace de quelques mètres carrés avec des techniques à base de marqueurs et caméras optiques. L’ESMA a cependant décidé d’aller plus loin.

L’école a en effet opté pour l’installation à Montpellier d’un véritable studio de 7mx7mx6m, équipé d’une vingtaine de caméras Vicon.

Un investissement conséquent, qui bénéficiera à la fois aux élèves de l’ESMA et à ceux de CinéCreatis (école de cinéma et de l’audiovisuel) et de l’ETPA (focalisée sur le jeu vidéo), trois écoles appartenant au même groupe (réseau Icônes). Un partage d’équipements qui a du sens, puisqu’un tel système n’est évidemment pas utilisé par une école en permanence : répartir l’usage permet de le rentabiliser plus efficacement.

En coulisses, les choix techniques, l’installation et la calibration ont été gérés par Progiss (société partenaire de 3DVF) mais aussi par des responsables Vicon qui avaient fait le déplacement.

Le studio de mocap est équipé de caméras de type Vero 2.2 :

  • capture 2048*1088 pixels en 330Hz au maximum,
  • système d’éclairage infrarouge (850nm),
  • obturateur global,
  • connectivité RJ45 permettant de transmettre les données mais aussi de mettre à jour les firmwares.

Les caméras sont complétées par 4 combinaisons dédiées équipées de marqueurs, en modèles hommes et femmes.

Côté logiciel, l’outil Shogun édité par Vicon permet de visualiser en direct la performance des acteurs, et de la retoucher si besoin.

Enfin, Progiss a aussi pris en charge le système d’armature supportant l’ensemble du matériel (structure tubulaire en aluminium) et la station de travail gérant la motion capture.

Voici un aperçu photo des étapes d’installation (photos par Progiss) :

L’armature est tout d’abord mise en place proche du sol, pour faciliter l’installation des caméras Vicon et du matériel.
Une caméra Vero, montée sur une tête de trépied permettant de l’orienter, le tout étant fixé sur l’armature.
Alimentation, transfert des données : les câbles sont indispensables !
L’armature est remontée…
Ajustements finaux, en harnais de sécurité vu la hauteur importante.
Calibration du système sous Shogun : un outil dédié (forme en T avec marqueurs) est déplacée dans l’espace de capture, l’outil devant alors calculer précisément les positions des caméras.
Tout est vert… La calibration avance !
Session de formation avec l’équipe pédagogique.
Test de motion capture, avec un acteur et un prop.

Une fois le système en place, les élèves pourront donc découvrir son utilisation, et s’en servir pour leur formation et projets de fin d’études.

D’ici là, rappelons que Progiss est disponible par téléphone au 01 49 89 07 90 ou par mail : info@progiss.com
Notez également que l’équipe Progiss est à votre disposition pour vous proposer des présentations des logiciels de la boutique, que ce soit dans leurs locaux (Villepinte, à côté de Paris) ou dans les vôtres.

A Lire également

Laissez un commentaire