Image default

Les Indestructibles 2, de l’intention à l’animation finale

Animateur chez Pixar depuis deux ans et demi, Frank Abney dévoile une partie de son travail sur Les Indestructibles 2.

Il nous montre ici en vidéo un breakdown d’une scène de dialogue en apparence anodine entre Bob Parr (Mr Indestructible) et son ami Lucius Best (alias Frozone), tandis que Jack-Jack joue avec un glaçon. L’intérêt de la vidéo ne repose donc pas sur le caractère technique de l’animation, mais plutôt sur les choix artistiques. On appréciera d’ailleurs tout particulièrement la présence d’indications sur les intentions de l’animateur.

En effet, Frank Abney explique avoir fait face à trois défis :
– garder Jack-Jack occupé et physiquement crédible durant tous les plans ;
– animer Bob de façon minimaliste pour montrer son épuisement… Tout en conservant un personnage « vivant », et donc pas totalement statique ;
– enfin, ancrer les personnages dans le monde qui les entoure, qu’il s’agisse du canapé sur lequel ils sont assis ou leurs mouvements.

L’animateur précise ensuite s’être appuyé sur trois éléments pour s’aider dans son travail :
– pour Bob, il a repensé à ses débuts en tant que père : manifestement, Frank Abney a vécu très directement le niveau d’épuisement représenté ;
– pour Jack-Jack, il s’est concentré sur la joie et la fixation des enfants face à quelque chose qu’ils adorent ou qui les fascine ;
– Pour Lucius, enfin, il a repensé à une fois où les mots lui manquaient, se sentant presque dans le corps de quelqu’un d’autre. Il s’est inspiré de la fameuse pose « Sunken Place » du film Get Out.

Pour aller plus loin, nous vous proposons également de découvrir ci-dessous la bande-démo de Frank Abney centrée sur l’ensemble de son travail pour Les Indestructibles 2. Notez enfin que nous avions récemment évoqué un autre projet de Frank Abney : Canvas, un futur court-métrage pour lequel il a lancé une campagne Kickstarter au printemps.

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite