Le Covid-19 force Virtuality à se réorganiser, l’entrée reste gratuite

Début juin, le salon dédié à la VR/AR/MR Virtuality annonçait maintenir son édition physique, l’amélioration de la situation sanitaire laissant espérer une tenue de l’évènement dans de bonnes conditions.

Avec la rentrée et les voyants de la pandémie qui repassent au rouge en région parisienne, l’organisation change finalement d’avis, et nous annonce que l’évènement physique est définitvement annulé pour cette année.

Pour autant, Virtuality n’abdique pas totalement, et annonce que le salon sera virtualisé : il se tiendra les 2, 3 et 4 décembre en ligne, avec un système de stands virtuels et des conférences et opportunités de networking.

Un système d’avatar personnalisable est aussi prévu. Enfin, le salon virtuel sera compatible Mac, PC et Oculus Quest.

Pour les professionnels, l’accès reste gratuit pour ce « Virtuality Experience 2020 ». Il suffit de vous accréditer.
Du côté des entreprises, il est possible de contacter l’organisation afin de vérifier si l’offre de stand virtuel correspond à vos besoins, démo à l’appui. Les stands virtuels sont payants.

Les salons virtuels, tendance imprévue de 2020

Laval Virtual, Annecy/Mifa, SIGGRAPH, Cannes XR, Virtuality… Les salons dématérialisés se sont imposés comme le moyen de ne pas annuler totalement un évènement. Plusieurs choix techniques ont été faits, de la plateforme façon jeu vidéo au site web avec conférences sur Zoom. La fin de l’année sera l’occasion pour nous de faire un bilan de ces différentes expériences.

A Lire également

1 commentaire

Shadows 29 septembre 2020 at 14 h 11 min
De nouvelles images des stands, avec trois styles visuels.
Plutôt joli mais ça reste assez "conventionnel", quitte à utiliser de la VR j’aime bien avoir quelques folies visuelles : lampes et plantes qui flottent dans les airs, fontaine de particules…

Afficher la pièce jointe 40785Afficher la pièce jointe 40784Afficher la pièce jointe 40783

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite