Layama : une solution entre panoramiques ennuyeux et VR coûteuse ?

Motiva a dévoilé Layama, un produit qui entend proposer une solution à mi-chemin entre la réalité virtuelle et les vues 360° avec hotspots utilisées depuis des lustres.

L’éditeur part en fait d’un constat : la réalité virtuelle reste coûteuse et complexe à déployer, et les clients finaux ne sont pas forcément bien équipés. Pour de la visualisation architecturale, cette solution n’est donc pas toujours idéale.
Inversement, l’expérience reste plus agréable que les vues panoramiques à l’ancienne, très statiques.

Voici donc Layama : un outil qui transforme vos projets 3D en une page web qualifiée de « pseudo-VR ». Concrètement, l’outil s’appuie sur une astuce déjà utilisée par certains concurrents (multiplier des vues et créer des transitions douces entre l’affichage de chaque panoramique) mais en poussant davantage le concept. La scène de démo accessible dans un simple navigateur web le montre assez bien : chaque « saut » équivaut finalement à faire un pas dans la scène, et les transitions sont effectivement gérées de façon plus esthétique qu’un simple fondu. En revanche, on est évidemment loin d’un projet temps réel en termes d’immersion.

Layama est payant, compatible 3ds Max (V-Ray et Corona Render), Unreal Engine, Blender (Cycles/Eevee).

A Lire également

1 commentaire

phicata 16 mars 2020 at 18 h 41 min
Pas mal!!!

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

X