CNC

Jusqu’à 800 000€ pour moderniser votre studio VFX/Animation/JV avec le CNC

Le CNC a annoncé le lancement d’une mesure temporaire de grande ampleur, dans le cadre du plan de relance mis en place à la suite de la crise sanitaire. Un “choc de modernisation” pour lequel 10M€ sont débloqués.

Le concept : aider financièrement les entreprises du secteur du cinéma, de l’audiovisuel et du jeu vidéo pour qu’elles accélèrent leurs investissements et améliorent leur compétitivité à l’international, en outils comme en compétences.
Voici les enjeux soulignés dans le cadre de cette mesure :

accélérer les investissements dans les studios de tournage de demain : dans la continuité du « plan studios », il s’agit de développer des équipements qui correspondent aux nouveaux modes de fabrication des films et des séries, et ouvrent à de nouveaux marchés, notamment aux productions internationales.
 
accroître l’excellence de la production numérique : la France peut compter l’excellence de ses studios de fabrication numérique, dans les domaines des effets visuels, de l’animation et du jeu vidéo. Face à la concurrence internationale de plus en plus forte, il est indispensable d’accélérer le développement d’outils et de compétences afin de maintenir et renforcer cet avantage compétitif au niveau mondial.
 
réduire l’impact environnemental des productions : l’écoresponsabilité est désormais incontournable et renvoie autant à une question de responsabilité sociétale qu’à un enjeu de compétitivité. Les professionnels doivent pouvoir compter sur des outils et équipements qui permettent aux productions de réduire très significativement leur empreinte carbone.
Ces décisions d’investissement particulièrement stratégiques s’appuieront sur une commission inédite dans sa composition, associant des profils techniques, des producteurs, des compétences managériales, des expertises environnementales des capacités d’analyse des besoins du marché et une connaissance pointue de l’environnement international.

Autrement dit, si votre studio comptait investir pour se lancer dans de la production virtuelle, mettre en place des outils plus performants ou encore déployer des solutions moins gourmandes en énergies, vous pouvez sans doute déposer un dossier.

Cette mesure est donc associée à une dotation de 10M€, qui sera répartie entre les dossiers retenus à hauteur de 800 000€ maximum par entreprise et projet. A noter, le montant n’est pas lié aux fonds propres des entreprises, comme cela peut être le cas pour d’autres aides.

Le communiqué de presse et une page sur le site du CNC donnent les grandes lignes de cette mesure, et vous permettront d’accéder au formulaire en ligne.

Voici également la composition de la commission “choc de modernisation” qui examinera les dossiers :

Président :
Gilles Gaillard, entrepreneur, ancien directeur général de Mikros Image.
Experts :
Nicolas Bonnell, Visual Effects Manager – Netflix
Camille Courau, Directrice de production, productrice exécutive
Elisabeth d’Arvieu, Directrice générale adjointe en charge de la coordination des activités cinéma, animation et international – Mediawan
Guillaume de Fondaumière, Directeur général délégué – Quantic Dream
Margaux Durand-Rival, Previs Supervisor – Les Androïds Associés
Jeanne Lapoirie, Directrice de la photographie
Cosette Liegbott, Directrice générale adjointe nouveaux business – Federation Entertainment
Claude Mourieras, Directeur général – Ciné Fabrique
Olivier Pinol, Président fondateur – Dwarf Animation Studio
Benoît Ruiz, Expert innovation / environnement – Workflowers
Carole Scotta, Présidente – Haut et Court

Notez enfin que cet appel sera le sujet d’une conférence des eRADI-RAF, le 3 février à 15h20 (visible en ligne gratuitement, sur inscription) : cette présentation sera l’occasion de donner plus de détails concrets.

Attention, la première date limite de dépôt est fixée au 12 février (une seconde au 2 avril) : ne tardez donc pas à vous pencher sur le dossier !

A Lire également

3 commentaires

phicata 28 janvier 2021 at 19 h 46 min
N’était t’il pas question de créer des lits d’hopitaux (et former des infirmiers/res) ? Jusqu’à quand va t’on "subventionner" l’économie?, d’ou vient cet argent? qui va le rembourser?
K
kin4n 29 janvier 2021 at 9 h 25 min
10 M d euros a l ere de la macronie c est l equivalent d 1 euros a l ere de sarko. Biensur, personne ne verra la couleur de cet argent, mais on est loin, tres loin des 7 Milliards de dons a KLM, entreprise privee et etrangere. Ou des 4 milliards pour renault. L argent vient d un premier emprunt de 150 Milliards d euros a destination des entreprises privees du Cac40, des banques et de certaines institutions mises en vente par l etat. Cet argent sera rembourse par les generations a venir, sur 60 ans. Ca c est ce que macron a Acte, il y a ensuite le nouveau projet franco allemand, qui lui, devrait se monter a 200 Milliards d emprunt. Mais acheter des lits ???? jamais
johan26 29 janvier 2021 at 21 h 02 min
C’est tellement socialiste :D:p On dirait un financement de la Commission Européenne tellement c’est maffieux.

Tu fais des contrats, tu travailles, puis te fais flinguer en impôts durant toute l’année, et si t’es gentil ou pote avec la commission, t’as le droit de récupérer trois kopecs de ton argent en prestigieux "crédits d’impôts" ou en généreux " plan de relance " si ils sont d’accords avec ton idée, Jpp o_O:p

Laissez un commentaire