Finding Home : un projet de série documentaire sur les écoréfugiés [Cartoon Forum 2020]

Nous poursuivons notre couverture du Cartoon Forum 2020 avec Finding Home, un projet qui tranche de part son public et son sujet. Ciblant les ados/adultes, Finding Home mettra en scène des témoignages d’écoréfugiés : des personnes qui, à cause des évolutions climatiques, ont été forcées de s’exiler et de trouver un autre foyer.

Il s’agira par exemple d’Antônia Jardênia da Silva, forcée de quitter son village brésilien pour aller dans une mégalopole en raison de la sécheresse et qui découvrira, enceinte, qu’elle est porteuse du virus Zika ; de Sigeo Alesana, originaire de Polynésie, qui fut la première personne à obtenir le statut de réfugié climatique ; de Dao Nguyen, fermier au Vietnam, forcé de fuir ses terres devenues incultivables en raison d’une crue et du sel qui a rendu les champs impossibles à cultiver ; d’Esau Sinnok, jeune femme originaire d’Alaska, dont la communauté toute entière décide de déménager face aux multiples conséquences du changement climatique.

Des histoires issues de l’ensemble du globe


En tout, une douzaine d’épisodes de 5 minutes sont déjà prévus, mais l’équipe souhaite pouvoir en développer davantage pour donner la parole à davantage de personnes.

Une forme au service du fond

Visuellement, l’équipe a opté pour une animation 2D en nuances de gris, accompagnée d’une teinte principale. Celle couleur disparaît lors de l’arrivée de la catastrophe, puis revient peu à peu : une manière d’évoquer l’état émotionnel du personnage qui témoigne.

Le témoignage, d’ailleurs, est clairement un élément central. Outre le choix de diffuser les interviews en VOST, l’équipe souligne son intention de ne pas nettoyer les enregistrements : un témoignage enregistré dans une favela comportera donc les sons de son environnement.
Du côté musical, outre un thème repris dans chaque épisode, il est envisagé de changer l’instrument de musique principal, l’idée étant d’opter pour un instrument lié à la culture du témoin de chaque volet.

Equipe et prochaines étapes

Outre Maria Stanisheva (réalisatrice et productrice, fondatrice d’ANIMADOCS), l’équipe se compose entre autres de Rosita Raleva (directrice artistique, illustratrice, graphiste), Pierre Oberkampf (sound designer et compositeur) et Manon Messiant (productrice).
Du côté des sociétés de production, on retrouve Iliade et Films (France), ANIMADOCS (USA), Doc and Fish (Bulgarie).

Reste désormais à attendre la concrétisation de la série, le temps que les accords de partenariats et distribution soient bouclés.

A Lire également

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite