Baroudeur
Accueil » Découvrez l’univers visuel du réalisateur Mauro Carraro

Découvrez l’univers visuel du réalisateur Mauro Carraro

Cette article est disponible en: English (Anglais)

Mauro Carraro nous présente un aperçu de ses projets animés. Né en Italie, il a étudié au sein de l’école MoPA (à l’époque encore nommée Supinfocom Arles) où il faisait partie de l’équipe du court Matatoro, une vision réinventée et surréaliste de la corrida.
La patte graphique déjà présente à l’époque le suivra par la suite, avec un travail très stylisé.

Actuellement basé à Genève, il a récemment terminé un nouveau court-métrage, Baroudeur, dont la première se tiendra durant Animac début mars en Catalogne, avant de circuler dans d’autres festivals en Europe.

Ses courts depuis la sortie de l’école étant soit encore diffusés en festivals, soit repris par des chaînes de TV, ils ne sont pas disponibles en ligne en intégralité ; voici tout de même les bandes-annonces, qui vous donneront une idée de ses projets.

  • Baroudeur : le court suit Walter, qui vit dans un van avec son chien depuis une dizaine d’années. Il évoque des anecdotes de sa vie sur les routes…
    Côté technique, le film est en animation 3D (3ds Max) avec un gros travail sous After Effects pour obtenir la patte graphique finale.
  • 59 Secondi (2017): « L’histoire d’amour de Bruno et Tiziana, bouleversée par cinquante-neuf secondes qui vont réécrire une des pages les plus tragiques de l’histoire de l’Italie : le tremblement de terre qui a dévasté le Frioul en mai 1976 ».
  • Aubade (2014) : un soleil noir se lève sur le Lac Léman. Nageurs et oiseaux admirent l’aube, hypnotisés par la musique d’un violoncelliste…
  • Hasta Santiago (2013) : le parcours de Mapo sur le chemin de St Jacques de Compostelle. Il croisera une série de personnages variés et parfois hauts en couleurs…
  • Matatoro (2010) : une réinterprétation de la tauromachie, dans un film coréalisé avec Raphaël Calamote, Jérémy Pasquet au sein de Supinfocom Arles (désormais renommée MoPA).
  • Muzorama (2008), coréalisé en six semaines avec Elsa Brehin, Raphaël Calamote, Maxime Cazaux, Emilien Davaud, Laurent Monneron, Axel Tillement.
    Le projet s’inspire de l’univers de l’illustrateur Jean-Philippe Masson alias Muzo.
  • Petit Pas (2008), enfin, s’intéresse aux premiers pas sur la Lune.

A Lire également

Laissez un commentaire