SkinGen

Character Creator 3.3, SkinGen : des humains numériques toujours plus réalistes

Nous vous l’avions annoncé début juin : l’éditeur Reallusion poursuit son travail sur ses outils de création d’humains 3D. Les annonces qui avaient été faites se sont concrétisées :

Tout d’abord, la solution Character Creator passe en version 3.3. Au menu, une amélioration des meshes grâce à une topologie plus propre (quads distribués uniformément sur la surface, edge loops permettant de mieux gérer les expressions faciales et les animations du corps). La version 3.3 apporte aussi une optimisation au niveau des UV (le cou est inclus dans les UV de la tête, les mains et le visage sont plus détaillés, et un layout UDIM optimisé pour ZBrush et Substance Painter est proposé). Enfin, la partie skinning/rigging a elle aussi été revue : l’outil supporte par exemple désormais poses en A et en T.

En parallèle, Reallusion lance SkinGen, qui vient étendre les fonctions de Character Creator. Comme son nom l’indique l’outil permet de travailler sur la peau de manière poussée : gestion des différentes couches du derme depuis le muscle jusqu’aux détails tels que tatouages, maquillage et poils, ongles, etc. SkinGen gère aussi des partis pris moins réalistes : si vous souhaitez ajouter écailles, tatouages cyberpunk ou de multiples cicatrices, vous le pourrez également.
En pratique, une version basique de SkinGen est incluse dans Character Creator 3.3, avec quelques ressources de peau et maquillage. La version premium permet d’aller plus loin : plus de calques, plus d’outils, etc.

Pour plus de détails, nous vous invitons à consulter l’annonce complète et les pages produit de SkinGen et Character Creator.

A Lire également

Laissez un commentaire