NVIDIA

CES 2021 : les cartes RTX 3xxx deviennent mobiles, pas de 3080 Ti à l’horizon

Comme prévu, NVIDIA a proposé cette semaine une conférence sur ses derniers produits. Un contenu qui aura au final été assez peu surprenant :

  • le groupe a explicitement évoqué les problèmes de pénurie pour ses cartes graphiques, la demande restant largement supérieure à l’offre ; une situation qui devrait malheureusement perdurer pour le moment ;
  • la RTX 3060 a été dévoilée, un modèle qui cible le marché gaming (13 shader-TFLOPs, 25 RT-TFLOPs en ray tracing, 101 tensor-TFLOPs dédiés au NVIDIA DLSS, 192-bit interface mémoire, 12GB de mémoire GDDR6) ;
  • des déclinaisons mobiles des cartes RTX 3xxx sont annoncées, y compris dans des ordinateurs portables estampillés Studio et donc pensés pour la création ; ils bénéficieront d’améliorations techniques comme le WhisperMode 2.0 (afin d’équilibrer nuisances sonores et performances), le Dynamic Boost 2.0 (pour équilibrer la puissance entre CPU, GPU et mémoire afin d’optimiser les performances et la longévité) ;
  • NVIDIA a aussi dévoilé Resizable BAR, un système visant à améliorer la gestion de la mémoire : le CPU dispose d’un accès au frame buffer dans son intégralité, et les transferts peuvent se faire en parallèle et pas uniquement en séquentiel. Il faudra disposer d’une carte graphique, carte mère et d’un driver compatibles pour profiter de cette nouveauté, sur mobile ou dektop. Resizable BAR sera disponible dans les semaines à venir, avec un driver Game Ready compatible lancé fin février.

On notera l’absence d’une 3080 Ti pour le moment. Si NVIDIA n’a pas du tout évoqué le sujet, certaines sources évoquent un report lié aux problèmes d’approvisionnement : étant donné que les RTX 3080 et 3090 sont difficiles à trouver, lancer une nouvelle référence n’aurait fait qu’exacerber la frustration des clients.

A Lire également

Laissez un commentaire