Carrefour du cinéma d’animation, du 8 au 12 décembre

Temps de lecture : 4 minutes

Après une pause l’an passé pour des raisons évidentes, le Carrefour du Cinéma d’Animation est de retour au Forum des Images (Paris) pour une 18ème édition qui aura lieu du 8 au 12 décembre.

Le programme est chargé, et de nombreuses personnalités du secteur seront présentes : Florence Miailhe, Michaela Pavlátová, Tomm Moore, Niki Lindroth von Bahr, Jim Capobianco, Alain Ughetto, Jérémie Périn, Sarah Van Den Boom, Marie Desplechin…

Au programme, entre autres :

  • une exposition d’aquarelles et images peintes de Florence Miailhe, artiste dont le premier long-métrage La Traversée sera à (re)découvrir ;
  • L’artiste tchèque Michaela Pavlátová, réalisatrice de courts-métrages et issue d’un mouvement d’animation féministe des années 70, donnera une masterclass. Elle présentera aussi en avant-première son premier long, Ma Famille Afghane, Prix du Jury à Annecy 2021.
Tram – Michaela Pavlátová
Ma famille Afghane – Michaela Pavlátová
  • Des long-métrages inédits ou en avant-première comme Belle de Mamoru Hosoda présenté par Tomm Moore (qui a travaillé avec Hosoda sur la réalisation), Les voisins de mes voisins sont mes voisins de Anne-Laure Daffis et Léo Marchand, le film philippin Hayop Ka ! The Nimfa Dimaano Story du réalisateur Avid Liongoren, le conte Princesse Dragon ! en présence de ses réalisateurs Jean-Jacques Denis et Anthony Roux, Cryptozoo et My Entire High School Sinking into the Sea de Dash Shaw, The Spine of Night de Philip Gelatt pour les amateurs de medieval fantasy…
Les voisins de mes voisins sont mes voisins – Anne-Laure Daffis et Léo Marchand
Belle – Mamoru Hosoda
Hayop Ka ! The Nimfa Dimaano Story – Avid Liongoren
  • Un focus stop-motion avec une projection de Mad God, le film du monument des effets spéciaux Phil Tippett (10 décembre), plusieurs focus sur des projets encore en cours de création tels que Interdit aux chiens et aux italiens d’Alain Ughetto en présence d’une partie de l’équipe du film (nous vous avions présenté le film en 2020), Séraphine (que nous avions évoqué en mars) présenté par sa réalisatrice Sarah Van Den Boom, la scénariste Marie Desplechin et la productrice Valérie Montmartin, le futur long-métrage The Inventor de Jim Capobianco passé chez Disney et Pixar et créé en collaboration avec Tomm Moore et Pierre-Luc Granjon qui seront sur place, la réalisatrice suédoise Niki Lindroth von Bahr proposera un making-of de ses courts passés ainsi qu’une présentation de l’épisode qu’elle réalise actuellement pour The House (Netflix)…
Interdit aux chiens et aux italiens – Alain Ugh
Séraphine – Sarah Van Den Boom
  • L’animation japonaise sera évidemment représentée, avec notamment une “soirée Japanim” au cours de laquelle sera projeté Le Roi Cerf de Masashi Andô (collaborateur de Satoshi Kon, Hayao Miyazaki).
  • L’animation sera politique avec True North sur les condition de vie dans les camps de prisonniers politique en Corée du Nord, My Favorite War et son plaidoyer pour les libertés individuelles : la réalisatrice Ilze Burkovska Jacobsen interviendra en visioconférence.
  • Un Rendez-vous de l’animation sera organisé par Ecran Total avec une table ronde Jeunes talents : « Comment les accompagner et comment conçoivent-ils leur métier ?” en compagnie de Lionel Fages (producteur, Cube Creative Productions), Delphine Maury (productrice, Tant Mieux Prod), Hanna Mouchez (productrice et distributrice, MIAM ! Animation), Antoine Liétout (producteur, Laïdak Films) et Léa Lespagnol (autrice).
    Toujours au sein de ce Rendez-vous, un prix de la “Personnalité de l’Année” sera dévoilé par Ecran Total.
  • Les courts ne seront pas oubliés, avec des dizaines de projets répartis en plusieurs programmes. Films d’écoles ou d’artistes établis, techniques multiples, carte blanche pour l’EMCA d’Angoulême, Cadavre Exquis animé par une trentaine d’étudiants à partir d’un dessin de Florence Miailhe…
  • Enfin, les projets en cours de production auront leur place : Allah n’est pas obligé de Zaven Najjar sur le parcours d’un enfant soldat entre Guinée et Libéria, présence du réalisateur Jérémie Périn et de l’équipe artistique du film Mars Express (voir notre article de juin dernier) pour présenter les enjeux du projet, Focus sur Folivari et le studio Fost que l’entité a lancée il y a trois ans : l’occasion d’aborder Ernest et Célestine 2, voyage en Charabie en présence des réalisateurs Julien Chheng et Jean-Christophe Roger. Enfin, Patrick Imbert reviendra sur la fabrication du Sommet des Dieux, sorti à la rentrée.

Vous l’aurez compris : le programme est très dense. Nous vous invitons à faire un tour sur le site officiel pour le découvrir en intégralité et réserver vos places, sachant qu’une carte Forum Festival (15€) permet de bénéficier d’un accès illimité. Vous pouvez également, bien entendu, réserver les séances de façon individuelle (7€).

A Lire également

Laissez un commentaire