Blender

Après Facebook, Amazon : toujours plus de soutiens financiers pour Blender

Fin novembre, l’équipe de développement Blender annonçait que Facebook rejoignait le Blender Development Fund, qui permet aux entreprises et particuliers de soutenir le roi des outils 3D libres. Depuis, un autre géant a également commencé à soutenir l’outil : AWS, autrement dit les services cloud d’Amazon.

Dans les deux cas, le soutien est de type « Corporate Patron », un niveau qui implique un don d’au moins 120 000€ par an.
De quoi placer AWS et Facebook directement dans la liste des plus gros sponsors, aux côtés d’AMD, NVIDIA, Unity, Epic Games.

L’annonce liée à Facebook ne donne que peu de détails, se contenant de rappeler l’existence de l’outil Spark AR, proposé par Facebook et qui permet de créer des expériences en réalité augmentée : le soutien à Blender serait un moyen de soutenir également les artistes qui utilisent Spark AR, mais aussi la communauté open source en général.
Plus de précisions sont disponibles du côté AWS : l’annonce rappelle par exemple que Jason Scheifer, character animator qui avait participé à un projet de refonte du système d’animation de personnages de Blender pour la décennie à venir, est désormais directeur créatif chez AWS. Par ailleurs, AWS déclare que cette annonce est à replacer dans le contexte de son soutien au secteur de l’open source, et l’entité espère ainsi que les « clients mutuels » de Blender et AWS pourront travailler plus efficacement.

A ce stade, le Blender Development Fund s’élève à 135 282€ de contributions mensuelles. L’objectif qui avait été annoncé (100 000€ par mois) est donc pulvérisé.

Comme nous l’avions souligné lors d’un bilan précédent, l’écrasante majorité de cette somme provient d’entreprises, qu’il s’agisse de géants comme AWS et Facebook ou d’entités plus petites, comme les studios qui utilisent Blender.

Enfin, les deux nouveaux soutiens devraient se traduire par de nouveaux recrutements. En particulier, le soutien d’AWS permettra de concrétiser la vision d’une refonte des outils d’animation : Ton Roosendaal, figure de proue de l’équipe Blender, évoque dans l’annonce liée à AWS qu’il sera possible de « recruter des développeurs de haut niveau supplémentaires » pour parvenir à cet objectif.
Les recrutements devraient se faire début 2021, lorsque les restrictions de voyages/réunions liées au Covid-19 le permettront.

A Lire également

Laissez un commentaire