Annecy 2020 : les Gobelins animent l’Afrique

Comme chaque année, l’école des Gobelins a créé pour le Festival d’Annecy une série d’animations. Le focus initial de cette édition étant un hommage à l’Afrique (une thématique reportée à l’édition 2021, pour lui donner la place qu’elle mérite), les différents projets s’inspirent donc de ce continent.

Du Maroc à Lagos, des années 70 à l’afrofuturisme, les films nous proposent comme chaque année une grande diversité de thèmes et de styles.

  • Marché des Lumières :

Exploration d’un marché nord-africain abstrait qui représente la diversité et le sens de la communauté. Dans le désert du Sahara, le dernier rayon de soleil révèle un marché de nuit avec ses boutiques chargées de nourriture, de vêtements, de bijoux. Le désert devient alors une ville animée, riche de mille trésors.

  • Awoko 70’s :

La naissance de l’afrobeat à Lagos au Nigéria, dans les années 70. Le film suit la diffusion d’un tube d’afrobeat de l’enregistrement, au petit matin, dans un studio, en passant par les ventes de vinyles et de cassettes partout dans la ville, jusqu’au soir où la musique se danse fiévreusement.

  • Ubuntu :
  • Kinshasa 2100 :

L’avenir de Kinshasa à travers une vision futuriste, en hommage aux artistes kinois : Chéri Samba, Pierre Bodo, Chéri Cherin, Moké.

  • Channel Fez :

Le film est un zapping télé présentant différents programmes inspirés du paysage télévisuel du Maroc. Le programme principal est un générique d’une série animée. Le générique met en scène une famille excentrique vivant de nombreuses aventures, s’inspirant des codes narratifs et visuels d’une sitcom marocaine.

  • Nosy Mena :

Un jeune homme rattrape un train en marche à Madagascar. Nous le suivons à travers les wagons et découvrons avec lui la diversité des passagers, des marchandises et des paysages. Il trouve sa place sur le rebord d’une fenêtre et observe des enfants assis sur le toit, symbole d’avenir.

A Lire également

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite