Accueil » Clarisse iFX : nouveau tarif, nouveaux produits

Clarisse iFX : nouveau tarif, nouveaux produits

Temps de lecture : 5 minutes

Isotropix lance Clarisse iFX 1.6 et annonce de nouveaux tarifs. La société va même plus loin puisqu’elle annonce un nouveau produit, CRender.

Clarisse iFX
Image Yann Coudrec, rendue sous Clarisse iFX. 374 940 géométries / 21,689 milliards de primitives : une des forces de Clarisse est sa capacité à travailler sur des scènes particulièrement lourdes. Cliquez pour une version HD.

Concrètement, Clarisse se décline désormais en deux licences nodelicked spécifiquement destinées aux freelance et petits studios, proposées respectivement à 849 et 1299€.
CRender, lui, est annoncé à 399€ et se destine au rendu uniquement.

Rappelons que Clarisse se présente comme le croisement d’un moteur de rendu, d’un outil d’animation et d’un logiciel de compositing, avec pour but de simplifier drastiquement le workflow.

Vous retrouverez plus bas le communiqué complet, qui donne plus de détails. A noter également, FxGuide vient de publier une interview autour du produit, qui revient notamment sur les forces du produit, son utilisation par ILM et DNeg, son intégration dans un pipeline.

Notez enfin que Clarisse iFX est proposé dans la boutique 3DVF. Comme toujours, si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter notre partenaire Progiss, par téléphone au 01 49 89 07 90 ou par e-mail : info@progiss.com.

Interface
Ci-dessus : capture d’écran de l’interface, dans le cadre de la réalisation d’un spot pour Adidas. Cliquez sur l’image pour un aperçu HD.

Interface

Voici le communiqué complet :

Isotropix change la donne
Isotropix présente Clarisse iFX 1.6 et la mise à jour de la liste de ses produits et tarifs.

MONTPELLIER, FRANCE – 29 novembre 2013

Isotropix, société française spécialisée dans le développement et l’édition de solutions logicielles « next-gen » d’infographie destinées aux professionnels, a annoncé aujourd’hui une mise à jour majeure de sa liste de produits et tarifs concernant son application révolutionnaire Clarisse iFX.

« Lorsque les premières vidéos sont apparues sur le site de Isotropix (…) des mâchoires sont tombées au sein de la communauté 3D » (Mike Griggs, 3D World – Novembre 2012). Depuis 2012, Isotropix a concentré sa stratégie sur les liens forts qui l’unissent aux plus gros studios de la planète afin de faire mûrir son logiciel en s’appuyant sur des données de production et permettre à Clarisse de passer à la vitesse supérieure. Selon Graham Jack (https://www.imdb.com/name/nm1385579/), Co-Head of 3D chez Double Negative : « Clarisse est non seulement un moteur de rendu d’une rapidité époustouflante mais il permet également aux graphistes de travailler sur leurs scènes avec
une incroyable flexibilité. Même avec des scènes extrêmement complexes, il reste simple, intuitif et convivial. Dans un secteur comme le nôtre où les exigences en matière d’effets spéciaux deviennent de plus en plus complexes, cette approche intuitive est inestimable et, fort heureusement, elle est
soutenue par un moteur de rendu qui engloutit cette complexité. »

Ces collaborations prestigieuses ont permis d’aboutir à Clarisse iFX 1.5 et d’apporter de nettes améliorations à l’ensemble du flux de travail. Paul Huston Senior/Lead Digital Matte Artist chez Industrial Light & Magic ( https://www.imdb.com/name/nm0404144/) déclare : « Parmi tous les logiciels 3D que j’ai utilisés, Clarisse est de loin en tête du peloton en termes de facilité d’utilisation, d’interactivité, de manipulation rapide d’énormes quantités de données, et de facilité d’intégration. L’équipe d’Isotropix fait tout pour que les infographistes aient le pouvoir de création entre leurs mains en fluidifiant et simplifiant leur flux de travail. Résultat, c’est l’expérience complètement nouvelle de créativité et de productivité que nous attendions tous depuis longtemps ».

Dans sa dernière version 1.6, qui découle d’une étroite collaboration avec de plus petits studios, Clarisse est aujourd’hui plug & play et peut facilement s’intégrer au sein de n’importe quel pipeline, qu’il s’agisse de celui d’un freelance ou bien d’un petit studio. « Grâce aux précieux retours de l’ensemble de nos utilisateurs, Clarisse a suffisamment mûri pour être à présent un outil qui répond aussi bien aux besoins des freelances que des infographistes qui travaillent pour les plus gros studios », a déclaré Sébastien Guichou, Directeur de la Technologie chez Isotropix.

Aujourd’hui, la société a décidé d’ouvrir sa gamme de produits à un marché plus large afin de répondre à la frustration des infographistes indépendants et des petits/moyens studios. Isotropix introduit dans son offre permanente deux licences « node-locked » de Clarisse iFX ainsi qu’un nouveau produit appelé CRender. Ces licences « node-locked », qui s’adressent aux freelances et aux plus petits studios, sont respectivement disponibles aux tarifs incroyables de 849€ et 1299€.
Annoncé à 399€, CRender a été conçu pour répondre à leurs besoins. Il s’occupe uniquement du rendu et est spécialement recommandé pour les petits et moyens studios. Le prix de CNode, leur produit le plus abouti pour les fermes de rendu, est aujourd’hui à 749€. Enfin, une large gamme de bundles de Clarisse iFX incluant plusieurs licences de CRender est également disponible à partir de 1699€.

Selon Houman Assadian, Directeur des Ventes chez Isotropix : “Dès aujourd’hui, tous les studios et autres artistes indépendants pourront se permettre de créer de façon interactive des images utilisant des trillions de polygones. Ils pourront s’appuyer sur une version complète de Clarisse avec toute sa technologie, sans compromis.” Christophe Courgeau, Matte painting Supervisor chez Mikros Image (https://www.imdb.com/name/nm1603077/?ref_=fn_al_nm_1), a déclaré à propos du logiciel : « Quand on a testé Clarisse, on était comme des gosses à Noël. C’était la première fois qu’on pouvait intervenir en direct sur l’image def et jouer avec autant de polygones. On en a testé des trucs… Depuis, Clarisse nous sert pour tous les décors numériques sur lesquels nous travaillons. »

Clarisse iFX permet aux graphistes de créer des animations 3D hyper réalistes à une vitesse incroyable et d’une manière totalement révolutionnaire. Arvid Björn, 3D Lead chez STOPP/POST PRODUCTION, a déclaré : « Ce qui m’a toujours manqué en prod, c’est un retour visuel instantané, tout particulièrement lorsqu’il s’agit de travailler sur le layout et l’éclairage. Clarisse permet tout ça et ne bronche pas quand on essaie de le pousser à bout. Dans le cadre de notre dernier projet, en un temps record, Clarisse nous a permis de créer un stade complet en 3D avec une foule de 70,000 personnes comportant plus de 400 texture maps tout en affichant des temps de rendu intéractif. »
Pour conclure, Sam Assadian, PDG de Isotropix, ajoute : “Nombreux sont ceux qui attendaient nos nouveaux tarifs. Aujourd’hui, de plus en plus de projets reposent sur Clarisse et je peux vous affirmer que 2014 sera une année des plus excitantes pour tout le monde.”
Plus d’informations sont disponibles sur notre site Internet www.isotropix.com.
Isotropix

Fondée par des vétérans de l’animation, Isotropix est une start-up spécialisée dans le développement et l’édition de solutions logicielles d’infographie haut de gamme destinées aux professionnels et propose, via son offre Clarisse, des solutions qui augmentent considérablement la productivité des infographistes sans sacrifier leur créativité. Alors que les autres solutions du marché sont dictées par la mercatique, les fondateurs de Isotropix ont pour objectif de concevoir une solution « pour les infographistes, par les infographistes ». Ils ont l’intime conviction que leur logiciel, innovant et dérangeant, permet de simplifier le flux de travail de l’artiste et de répondre à sa frustration croissante.

A Lire également