Accueil » Disney Research : amélioration du rendu de médias participatifs

Disney Research : amélioration du rendu de médias participatifs

Une équipe de chercheurs issus notamment de Disney Research ont présenté au SIGGRAPH Asia la publication Joint Importance Sampling of Low-Order Volumetric Scattering.

Le problème est le suivant : les algorithmes de rendu de type Monte Carlo s’appuient sur des trajets entre la source lumineuse et l’oeil (light transport paths). Mais les méthodes actuelles sont peu adaptées aux médias participatifs tels que la fumée, le brouillard, l’eau, un air chargé en poussière. En effet, les techniques utilisées sont héritées de algorithmes de calcul de rendu de surfaces ; les échantillons sont choisis de façon non optimale (de nombreux échantillons n’apportent quasiment rien à l’image finale), et il en découle des temps de rendu relativement longs.

La méthode proposée a pour but d’identifier les chemins qui auront le plus de chances de contribuer réellement à l’image.
Résultats : un bruit et un temps de rendu nettement inférieurs.

La technique peut être utilisée pour des systèmes tels que le path tracing et le bidirectional path tracing.

Disney - joint sampling

La page de la publication propose le détail complet de la méthode, mais aussi une comparaison interactive entre différentes approches.

Chercheurs impliqués :

1Disney Research Zürich 2Saarland University 3Charles University, Prague 4Aarhus University 5Université de Montréal

A Lire également