Accueil » Inspiration : bokeh, néoréalisme et armes à feu

Inspiration : bokeh, néoréalisme et armes à feu

Temps de lecture : < 1 minute

La rubrique inspiration revient, avec son lot de trouvailles pas forcément liées à la 3D mais qui pourront vous donner quelques idées.

– Pour les amoureux du bokeh, voici Bokehxplosions de Stanislas Giroux, réalisé en filmant des feux d’artifice.


Musique : Thomas Newman – Arose

Jobs, le film sur l’un des entrepreneurs les plus célèbres du monde, sortira le 21 août en France. L’adaptation de la vie de Steve Jobs ne semble pas avoir su convaincre les critiques.

– Et si tous les films Pixar faisaient partie d’un même univers narratif ? C’est l’étrange idée développée par Jon Negroni sur son blog. Le tout est évidemment à lire avec humour et une solide dose d’imagination.

– Pour les artistes en mal de références, voici des tirs d’arme à feu sous l’eau et au ralenti. On y verra en particulier les séries d’expansion-implosion de bulles de gaz qui suivent un tir.

– Ruslan Khasanov présente Pacific Light, un projet réalisé en filmant le mélange d’encre, eau, huile ou encore savon.


Musique : Boris Blank

– Le réalisateur Kogonada présente le néoréalisme de façon magistrale dans cette vidéo créée pour Sight and Sound Magazine. Pour ce faire, il s’appuie sur deux montages d’un même film : Terminal Station de Vittorio De Sica, aussi connu sous le nom Indiscretion of an American Wife dans sa version montée sous l’égide du producteur David O. Selznick.
Ces deux montages du même film dénotent une approche radicalement différente, avec une figure montante du néoréalisme face à un producteur d’Hollywood. Kogonada décrypte ces deux versions avec précision, dans un exercice passionnant.
Pour plus de détails sur ces deux montages, on pourra se tourner vers Criterion.com.

A Lire également