SIGGRAPH 2013 : méthode de skinning implicite

Implicit Skinning

Rodolphe Vaillant, Loïc Barthe, Gaël Guennebaud, Marie-Paule Cani, Damien Rhomer, Brian Wyvill, Olivier Gourmel et Mathias Paulin présenteront lors du SIGGRAPH 2013 leur publication Implicit Skinning: Real-Time Skin Deformation with Contact Modeling.
Les chercheurs sont issus de l’IRIT (Université de Toulouse), université de Victoria, Inria Bordeaux, LJK – Universités de Grenoble – Inria, CPE Lyon – Inria, Université de Bath.

Les auteurs reviennent sur le problème du skinning : d’un côté, les techniques comme le smooth blending ou les dual-quaternions sont très performantes, mais ne permettent pas de créer des déformations réalistes. De l’autre, des méthodes réussissent à modéliser avec succès le comportement de la peau, mais sont trop gourmands pour le temps réel.
La méthode proposée ici permet de dépasser les défauts des méthodes classiques : elle est temps réel, tout en proposant des résultats de qualité.

A Lire également