NVIDIA - fluides sous PhysX

Miles Macklin et Matthias Müller, chercheurs chez NVIDIA dans l’équipe PhysX, présenteront cet été lors du SIGGRAPH 2013 la publication Position Based Fluids. Il s’agit d’une nouvelle technique de simulation de fluides temps réel.
Par rapport à la technique classique dite smoothed particle hydrodynamic (SPH), les travaux de NVIDIA offrent les mêmes caractéristiques essentielles (respect de l’incompressibilité du liquide, convergence de la méthode) mais offre une bonne stabilité, ce qui permet d’avoir des étapes de simulation plus espacées dans le temps : en clair, leur méthode nécessite moins d’étapes de calcul pour chaque frame, une caractéristique essentielle pour du temps réel.

Il est possible de limiter un peu plus les étapes en sacrifiant en partie la qualité du résultat, comme on le voit dans la vidéo ci-dessous à partir de 0:56. A noter également, la technique introduit un terme artificiel correspondant à une pression (1:07 dans la vidéo) ; il permet notamment d’améliorer la distribution des particules et de créer une tension de surface.

On retrouvera la publication complète sur le site de Miles Macklin.

Voici également une seconde vidéo avec des tests supplémentaires :

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

This site uses XenWord.
X