Accueil » GIMP, le point sur les futures versions

GIMP, le point sur les futures versions

Temps de lecture : 2 minutes

Le site Libre Graphics World, dédié à la couverture des logiciels libres 2D/3D, nous donne quelques informations sur l’avenir de The Gimp, dont la version 2.8 a été repoussée.

Martin Nordholts aka Enselic, un des développeurs principaux, a mis en ligne un graphe permettant de visualiser clairement les objectifs et le travail restant à accomplir. Il est reproduit ci-dessous :

Gimp

En ordonnée, une évaluation de la somme de travail nécessaire, en journées de travail ; en orange, l’objectif, qui placerait donc la sortie de la 2.8 au mois d’octobre. En bleu, la courbe du travail restant à accomplir. Au fur et à mesure de son avancement, elle permettra donc se savoir si le développement est en avance (courbe bleue sous la courbe orange) ou en avance (au-dessus) sur les prévisions.

Bien entendu, il ne s’agit que d’une estimation…

Certains pourront considérer que l’avancement se fait lentement. Il y a en fait plusieurs raisons expliquant ce retard, l’une d’elles étant le problème classique des logiciels libres : la volonté de faire beaucoup, tout en ayant trop peu de moyens humains. Enselic donne sur son site officiel d’autres raisons, en particulier le fait que les grosses innovations sont développées sur la branche principale de GIMP, ce qui cause de nombreux délais.

Les développeurs sont conscients du problème, donc, et comptent bien y remédier : à partir de GIMP 2.10, les nouvelles fonctions d’envergure seront développées dans des branches à part, puis fusionnées avec la branche principale.
Ceci pourrait signifier pour GIMP une fréquence plus élevée des releases :
– actuellement, impossible de prévoir une sortie de GIMP 2.x à une date précise : si une fonction n’est pas terminée, elle bloque tout le processus puisque le développement se fait sur la branche principale.
– à l’avenir, avec le système de branche séparée, tout sera plus simple : il suffira de prévoir une sortie à une date fixée. Toutes les fonctions (développées dans des branches séparées) qui auront été fusionnées à la date donnée feront partie de la release, les autres attendront.

Outre ce côté plus prévisible des dates de sortie, un autre avantage pour GIMP sera sans doute de pouvoir faire davantage parler de lui : en proposant des mises à jour plus fréquentes, le logiciel sera plus souvent à la une qu’en faisant peau neuve ous les x mois, et avec du retard.

 

A noter enfin, le wiki officiel de GIMP donne quelques informations sur l’avenir à long terme du logiciel. Voici la liste des futures évolutions :

    GIMP 2.8
        Single-window mode
        Layer groups
    GIMP 2.10
        Cleanup libgimp
    GIMP 3.0
        Port to GTK3
        High bit depths
    GIMP 3.2
        Automatic layer boundary management
        Filter layers and « Layer effects »
    GIMP 3.4
        Auto-anchoring of floating selection – or better, get rid of floating selections!
    GIMP 3.6
        Script recording and playback
        « Smart objects »
    GIMP 3.8
        Unified transform tool

 

Informations supplémentaires : Gimp.org

A Lire également