Accueil » Autodesk : décryptage des résultats 2012

Autodesk : décryptage des résultats 2012

Graphic Speak a mis en ligne une analyse des résultats d’Autodesk pour l’année écoulée. On y constate, graphes à l’appui, que le géant du logiciel réussit enfin à retrouver son niveau de 2008-2009 en ce qui concerne les recettes, après avoir subi de plein fouet la crise en 2010. Le résultat net, par contre, reste plus bas qu’il ne l’était en 2008.

La branche Media & Entertainment (et donc les suites et logiciels d’infographie) ne rapporte que 47 millions au groupe au dernier trimestre 2012, une chute de 16% par rapport à l’an passé. Il faut toutefois souligner, comme l’indiquait Graphic Speak en 2012, que certaines produits de la division M&E ne sont pas forcément comptabilisés dans ses résultats ; ainsi, la visualisation architecturale est comptabilisée dans la branche AEC (Architecture, Engineering & Construction).

Les suites représentent désormais presque un tiers des revenus du groupe, et contribuent à la croissance des branches AEC et Manufacturing.
Enfin, l’Europe rapporte à Autodesk 38% de ses revenus, contre 36% pour les Amériques et 26% en Asie et Pacifique.

Ci-dessous, un des graphes de l’article de Graphic Speak.
Autodesk

A Lire également